habillage
premium1
premium1
Extrait d'un épisode de Black Mirror

La maison connectée a-t-elle forcément besoin de voix ?

KPMG
Le 16 janv. 2018

Google Home par-ci, Alexa par-là... On en viendrait presque à croire que les assistants vocaux ont le monopole de la maison connectée. Petit rappel des autres innovations qui rendent intelligentes nos maisons.

Les assistants vocaux ont beau promettre monts et merveilles à leurs propriétaires, la question de la sécurité des données et de l'espionnage de masse est d'actualité. Pourtant, il existe de nombreux objets connectés qui, moins intrusifs, confèrent à nos foyers tout autant d'intelligence.
Ainsi, plutôt que de dicter une tâche à un assistant vocal, pourquoi ne pas la cliquer depuis une application ? C'est le pari de Flic, qui permet aux utilisateurs et utilisatrices de déclencher une alarme, une playlist, ou de commander un taxi.

Dans un autre style, Nest, un thermostat intelligent, apprend du comportement des membres d'un foyer : GPS mobile qui se déclenche, horaires de travail,... il est capable de comprendre lorsqu'il doit monter la température.

Enfin, il serait dommage de jeter la télécommande aux oubliettes ! L'entreprise française Otodo a développé Ugo, une télécommande universelle qui fonctionne à l'aide de scénarios spécifiques et en associant des gestes et des lieux à des actions définies.

Pour en savoir plus sur les solutions qui existent et leur fonctionnement, rendez-vous sur HOW, le média qui donne la parole aux experts et expertes de l'innovation. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.