premium 1
premium 1 mobile
Deux chanteurs sur une table basse avec l'application Firstage

Les 5 actus tech qu'il ne fallait pas manquer

Le 6 nov. 2017

Les stars arrivent dans votre salon grâce à la réalité augmentée, l'IA met votre détective privé au chômage, Ford vous empêche de dormir au volant... la tech s'incruste dans votre intimité.

Invitez vos stars préférées dans votre salon grâce à la réalité augmentée

Et sans rien payer ! Firstage vous permet ainsi d'inviter des artistes émergents chez vous en réalité augmentée, qu'il s'agisse de votre cuisine, votre salon ou même vos toilettes. En activant votre GPS, vous pourrez même découvrir des talents locaux. La nouvelle appli propose ainsi des concerts privés à la demande et vous invite à laisser quelques pourboires sous forme de points aux musiciens que vous avez particulièrement appréciés. Monétisation oblige, ces points, à acheter en monnaie bien réelle, vous permettront de débloquer du contenu supplémentaire façon Kickstarter. Firstage est déjà disponible sur Android et iOS.
Firstage - The first to bring AR gigs to the world

Une intelligence artificielle joue au détective et dévoile toutes vos informations

L'IA Detective by Charlie vous propose, par la pression d'un bouton, de tout savoir, instantanément sur quelqu'un ou sur quelque chose. Le programme collecte de multiples informations en quelques secondes sur un sujet, les compile puis vous propose un résumé de toutes les détails qui lui sont relatifs. Ce détective numérique, qui prend la forme d'une extension pour votre navigateur web, part du site internet visité pour récolter toutes ses datas. Qu'est-ce que Uber ? Quel est son CEO ? Que dit son CEO ? Sur quels réseaux sociaux s'exprime-t-il ? Qui sont les employés d'Uber ? Qu'en dit la presse ? Quels sont les mails connus des employés de l'entreprise ? Où sont les derniers communiqués de la marque ? Toutes ces questions obtiennent des réponses en un claquement de doigt, un travail qui prendrait normalement un temps fou pour de simples humains. L'outil, qui veut faire gagner du temps aux commerciaux, est payant mais propose une démonstration gratuite.

Ford dévoile une casquette pour vous empêcher de dormir au volant

Pas très sexy, mais de quoi sauver des vies ! Ce n'est pas nouveau, les somnolences font partie des causes majeures d'accident de la route. C'est pourquoi l'agence WPP a inventé, pour Ford, la SafeCap. Cette casquette connectée empêche les conducteurs, ici routiers, de s'endormir au volant à l'aide de capteurs qui analysent les mouvements de tête. Lorsque des signes d'endormissement apparaissent, le programme envoie trois vibrations pour alerter le conducteur. Sans réaction de sa part, sons et lumières prennent le relai. Malheureusement, la SafeCap n'est pas encore disponible pour le grand public bien que Ford espère la commercialiser l'année prochaine suivant la demande.
Ford SafeCap

Ce salon tech remplace les tickets par des implants électroniques

Le festival de culture et de technologie Pause Fest de Melbourne a implanté des puces électroniques VIP dans les mains de 10 volontaires triés sur le volet pour sa prochaine édition, en février 2018. L'expérimentation mise sur la technologie Near Field Communication (NFC) aussi présente dans nos téléphones pour l'échange d'information avec l'extérieur, ainsi que des implants de la taille d'un grain de riz. Avant l'insertion, un pass trois jours pour l'événement a été préchargé dans ces puces... mais pas seulement : un programme pour déverrouiller les portes des maisons des volontaires, des salles de sports et des lieux de travail. L'implant peut tout aussi bien fonctionner en tant que titre de transport. Dystopie ou utopie, à vous de choisir votre camp !

 

Les robots-chien de Sony reviennent à la vie

Après plusieurs rumeurs insistantes, AIBO est bien de retour. Après plus d'une décennie d'absence, Sony a décidé de se remettre aux robots domestiques. Ce nouveau chien peut, d’après le géant japonais « créer une relation avec les différents membres de la famille et leur montrer des signes d’amour, d’affection et de joie. ». AIBO grandit au même rythme qu’un chien normal à l’aide d’une intelligence artificielle embarquée. A l’aide du deep learning, il apprend ainsi à s’adapter à son environnement mais aussi rendre heureux ses propriétaires. Il analyse les sons et les images via plusieurs capteurs et utilise les données d’autres Aibo pour s’améliorer constamment. Le chien de Sony est vendu environ 198 000 yens soit environ 1500 euros auxquels il faudra rajouter une formule d’abonnement à environ 20 euros le mois pour accéder à plusieurs services comme le Wi-Fi, un backup dans le cloud et l’accès à plusieurs applications. On reste encore très loin d’un vrai : contrairement à nos toutous faits de chair et d’os, Aibo a une espérance de vie de deux heures et une durée de rechargement de trois heures.
Sony Aibo
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.