premium 1
premium 1 mobile
actu_27465_vignette_alaune

MR.ROBOT. Entrez dans le monde des hackers

Le 1 sept. 2015

La nouvelle idole des sériephiles s’appelle Elliot Alderson, alias Rami Malek. Personnage principal de Mr Robot, diffusée depuis juin dernier sur USA Network, il vous initiera à l’anonymous dilemna des hackers. Décryptage de Caroline Martin avec Fabrice Epelboin.

Mr Robot propose un thriller immersif dans le monde des hackers, et une plongée angoissante dans l’esprit torturé d’un homme profondément seul, parano, asocial, drogué et j’en passe. Dans l’esprit d’Elliot. Ingénieur en cyber-sécurité chez Allsafe le jour, et hacker la nuit, le monde doit être sauvé de sa domination par quelques puissances économiques, dont son plus gros client, Evil Corp, « un mélange de Monsanto, Microsoft, et Goldman Sachs. Une métaphore de l'ensemble des annonceurs » d’après Fabrice Epelboin.

C’est avec ce client que va débuter son combat entre deux forces qui s’opposent, entre le jour et la nuit, entre famille et entreprise, entre doute et décision, entre amour et rejet, et surtout, entre vie privée et surveillance. Autrement dit, « Elliot s'oppose à la prise de contrôle du monde par Evil Corp en rejoignant un complot ourdit dans le but de détruire l'entreprise, qui a pour leader le fameux Mr Robot. Les histoires personnelles d'Elliot sont alors la trame de son passage du côté obscur au côté lumineux de la force » (Fabrice Epelboin).

Cette série d’actualité surfe intelligemment sur le sujet du hacking, et met en exergue ce qu’on pourrait appeler l’anonymous dilemna : être à la fois une menace pour la société et le salut de l’humanité. « Cette série traite également de l'émergence d'un courant idéologique fort, et de la révolte d'une génération contre un monde démocratique en réalité dominé par les entreprises, et de l'émergence d'une nouvelle forme de "héros", au sens mythologique, qui est le seul en mesure d'affronter le monstre ». (Fabrice Epelboin)

Le jargon semble authentique, les solutions et attaques informatiques réalistes, les profils crédibles, et l’intrigue peu conventionnelle. C’est déroutant, et puissant à la fois. L’ambiance est sombre, et le texte critique. Laissez-vous hacker.

 

Nous, on attend déjà la saison 2.

 

@CarolineMrtn

 

 

Saison 1 – 10 épisodes

eps1.0_hellofriend.mov (65 minutes)

eps1.1_ones-and-zer0es.mpeg (46 minutes 32)

eps1.2_d3bug.mkv (44 minutes 33)

eps1.3_da3m0ns.mp4 (44 minutes 31)

eps1.4_3xpl0its.wmv (44 minutes 14)

eps1.5_br4ve-trave1er.asf (44 minutes 07)

eps1.6_v1ew-s0urce.flv (44 minutes 22)

eps1.7_wh1ter0se.m4v (44 minutes 29)

eps1.8_m1rr0r1ng.qt (48 minutes 29)

eps1.9_zer0-day.avi (48 minutes 30)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.