habillage

#7 - Les brainstormings pour résoudre des problèmes qui n’existent pas, c'est fini !

Après 13 années passées en Silicon Valley, Navi Radjou, l’un des concepteurs de l’innovation frugale, vient d’emménager à New York. C’est de son appartement du Bronx qu’il répond à nos questions. Il porte sur la crise du Covid-19 un regard nourri d’une expérience singulière.

D’abord parce que le confinement convoque pour lui des souvenirs d’enfance. Il a grandi en Inde, et il se souvient d’une épidémie de choléras. « Les gens mourraient dans la rue, et il y avait des crématoires à ciel ouvert, on voyait des corps brûler toute la journée. Pour un enfant de 5 ans, c'est assez traumatisant. Tous les magasins étaient fermés, et il n’y avait donc plus de nourriture disponible. » Ensuite, parce que l’économie frugale qu’il défend depuis des années s’est montrée particulièrement efficace pour faire face à cette crise.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

premium2