OK

Les Noirs détournent le Safety Check de Facebook

Le 19 janv. 2017

L'option 'Safety Check' se transforme en 'Unsafety Check' avant l’investiture de Trump. Un signe fort porté par Black Lives Matter.

Le 16 janvier était férié aux USA à l'occasion du Martin Luther King Day, jour marquant la date de naissance de Martin Luther King. Un évènement qui procède cette année, à l’investiture de Donald Trump le 20 janvier… tout un symbole et d’autant plus pour l’association Black Lives Matter (la vie des Noirs compte) qui a décidé de profiter de cette courte période entre les deux évènements pour lancer l’application Mark Yourself Unsafe. Celle-ci fait référence au fameux Safety Check de Facebook enclenché après les attentats de Paris et de Bruxelles, entre autres, et qui permet d'indiquer à ses ‘amis’ que l’on est en sécurité.

blm

Le site internet dédié, MarkYourselfUnsafe.com, permet aux Noirs Américains de se notifier comme « en insécurité aux Etats-Unis » sur les réseaux sociaux. Il permet également aux autres communautés de les soutenir. Avec cette initiative, Black Lives Matter souhaite ouvrir le débat sur l’impact du racisme dans notre société.

Patrisse Cullors, cofondatrice de Black Lives Matter, a déclaré : « De l'esclavage à Jim Crow […], l'Amérique n'a jamais été un endroit sûr pour les Noirs. Nous devons prendre des mesures pour continuer à sensibiliser le public au fait que le racisme touche nos familles et nos collectivités. Mettez-vous en danger et montrez votre soutien. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.