habillage
premium1
premium1
actu_16049_vignette_alaune

Taux de pénétration du sexe en agences

Le 13 févr. 2013

A l’occasion de la Saint-Valentin, Care dresse le bilan du "taux de pénétration du sexe en agences". 350 collaborateurs d'agences françaises ont accepté de se soumettre à un questionnaire sur le sujet. Mais les réponses, bien qu'anonymes, restent relativement convenues.

Il apparait que la gente masculine en agence est particulièrement faux-cul. En effet, seul 8% d’entre eux déclarent avoir un jour recruté sur la base du physique tandis que les femmes avouent l'avoir fait à 20% . Même si un dixième des interrogés reconnait parler de sexe tous les midis, c’est sur leur ordinateur que 50% préfèrent se rincer l’œil. Et pour ce qui est du concret, mesdames, pour 65% d’entre eux, attendez le pot de Noël pour penser à un flirt. Pas très sexy tout ça. Heureusement, quand il est question de désir, ce sont les femmes les plus assumées : 50% d’entre elles avouent fantasmer sur une partie fine en ascenceur, contre 32% des hommes. Des femmes plus affirmées ? donc plus créatives ? La question mérite d’être posée.

 

Parmi les anecdotes recueillies par l'agence:

"J'espère que c’est anonyme car je viens de dire aux mecs du bureau que je n’avais pas le fantasme de l’ascenseur !! ".
"Je m’aperçois que ma collègue à côté remplit le questionnaire.Y aurait moyen d’avoir ses réponses ? Merci !".

 

 

 

L'ADN - Le 13 févr. 2013
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.