premium2

starcom dévoile les profils des multitaskers

Le 14 juin 2011

 

 

Pour tenter de décrypter au mieux les nouveaux usages des écrans par les français, l'agence media Starcom et Reload, via leur panel propriétaire, ont lancé une étude intitulée "les nouveaux modes de consommation des écrans" revélée mardi matin avec Microsoft Advertising.

 

En préambule l'agence a tenu à mettre en avant quelques tendances de consommation media des individus avec notamment le phénomène de la catch up désormais devenue un réflexe pour 84% des interrogés (quanti panel Reload). La catch up est consommée à 70% dans son salon donc sur sa télévision, dans sa chambre pour 42% des interrogés et au bureau pour 4% d'entre eux. Quand aux supports de visionnage l'ordinateur portable est le plus utilisé pour 53% des individus, contre 47% pour la télévision.

Starcom a également souligné "la fin des frontières media" grâce à la délinéarisation des contenus comme la musique, la vidéo, et les jeux. Par exemple, il est possible de jouer une même partie sur 3 écrans distincts (l'ordinateur, le mobile et la console de jeux).

 

A l'heure ou les écrans ne cessent de se démultiplier, l'étude parvient à démontrer quels sont les profils et les usages des "multitaskers" (utilisant plusieurs écrans en simultané). Cette étude a été réalisée sur un panel de 1000 personnes.

 

Ces utilisateurs sont plutôt mixtes, avec 51% d'hommes, et ce phénomène touche majoritairement les - de 45 ans (26% sur les 15/24 ans, 25%sur les 25/34 et 24% sur les 35/44 ans).

L'utilisation simultanée des écrans est vraiment hiérarchisée. L'étude révèle que 83% des utilisateurs d'ordinateur portable en activité principale,  regardent en simultané la télévision (65%), utilisent leur téléphone portable (46%) et leur lecteur mp3 (5%).

70% des consommateurs de télévision en activité principale, utilisent leur ordinateur à 82%, leur téléphone à 30% et leur joystick à 7%. Enfin, 66% des utilisateurs de mobile en activité principale, regardent la télévision (74%), leur ordinateur  (51%),  écoutent de la musique (10%), et jouent (8%).

 

Six profils sont clairement distingués de cette étude. Par exemple, la télévision utilisée en activité principale est majoritairement combinée avec l'ordinateur portable - L'utilisateur regardera des films ou séries à la TV et consultera en même temps ses mails tout en surfant sur les réseaux sociaux.

Si l'ordinateur est utilisé en activité principale cela sera pour consulter ses mails, rechercher des informations et surfer sur les réseaux sociaux. En simultané, l'utilisateur regardera la météo ou des magazines TV.

La population plus jeune utilisant l'ordinateur en activité principale pour consulter ses mails, ou les réseaux sociaux combinera d'avantage son mobile pour envoyer des sms ou surfer...

Selon l'agence, le mobile devient de plus en plus prioritaire dans les combinaisons écrans.

 

  

Cette hiérarchisation des attentions sur les différents media implique donc que le contenu pour les marques n'a pas la même valeur en fonction des media. Autre point important souligné par Thierry Jadot, président de Starcom: "les écrans se multiplient et ne se substituent pas les uns aux autres, une création de contenu additionnel devient indispensable."

 

La tendance est donc à une posture de marque plus engageante, à l'image du célèbre Old Spice qui a envahit les différents écrans américains. La marque a réussi à créer de la conversation avec ses fans.  Il y a quelques semaines Starcom a mis en place un dispositif astucieux pour Gillette "Proglide". Cette opération axée sur les media sociaux  a permis de mettre en scène  les consommateurs dans un film publicitaire diffusé en télévision. Comme l'analyse Thierry Jadot: "les annonceurs comprennent que sans être sur la TV connectée, ils peuvent créer la conversation."

 

 

Virginie Achouch

 

 

L'ADN - Le 14 juin 2011
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.