bannière 2
premium 1
premium 1 mobile
actu_31555_vignette_alaune

Sea Shepherd remplit une piscine de plastiques

Le 2 mai 2016

Pour alerter sur l’état des mers et océans du monde, l’association de défense de l’environnement Sea Shepherd et l’agence Fred & Farid ont rempli une piscine publique parisienne de sacs plastiques.

Chaque année, la population est responsable de la mort de plus d’un million d’animaux marins, de par les plastiques abandonnés sur les plages et dans les océans. Sea Shepherd a choisi le 22 avril, jour de la Terre, pour lancer une opération visant à alarmer sur ce problème environnemental majeur, et ce, à l’échelle mondiale.

Le défenseur des océans a décidé de « faire à une piscine ce que les humains font aux océans. » Des parisiens ont donc découvert à leur arrivée une piscine envahie de sacs plastiques avant qu’une banderole ne se déroule « Vous n’êtes pas obligés de nager dedans mais la vie marine, si. »

« Face à la possibilité de nager dans une piscine pleine de déchets plastiques, la plupart des gens choisissent de ne pas entrer dans l'eau. Cependant pour les nombreuses créatures marines, ce choix n’existe pas et elles doivent vivre avec cette pollution au quotidien », a déclaré le capitaine Alex Cornelissen, directeur général de Sea Shepherd Global. « Nous espérons que cette vidéo permettra d’engager le dialogue et de débattre publiquement sur le problème mondial de la pollution plastique. La pression doit être exercée sur les gouvernements et les entreprises pour qu’ils mettent en place des changements de politiques afin d’endiguer le flot de cette catastrophe en cours, et pour qu’ils optent pour des pratiques entrepreneuriales plus respectueuses de l’environnement à l’échelle mondiale », a-t-il conclu.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour