CSP etude

Robotisation : 73% de gain de productivité

Le 27 sept. 2017

La 9ème édition de l’enquête internationale bisannuelle de Deloitte concernant les Centres de Services Partagés (CSP) met en évidences les grandes tendances d’organisation au sein des entreprises.

Menée auprès de 333 Groupes représentants plus de 1 100 CSP, la 9ème enquête de Deloitte sur les CSP apport de nombreux enseignements quant à l’organisation interne des entreprises.

Les processus fondés sur la connaissance sont par exemple en nette hausse. Même si les processus transactionnels restent prédominants dans les CSP, les processus plus complexes, basés sur la connaissance, ont doublé (triplé dans certains cas) depuis 2013. Leur apport semble d’ailleurs considérable puisque, au fil des années, les Centres de Services Partagés créent de plus en plus de valeur ajoutée au fil des enquêtes de Deloitte.

73 %
Cette année, 73% des répondants affichent des gains de productivité annuels en CSP de 5% ou plus.

Élargissement du périmètre fonctionnel tout en choisissant la proximité

La réduction des coûts est un critère majeur lors des délocalisations ou installations des CSP, malgré tout, les organisations (sauf les multinationales très globales au fonctionnement normé) cherchent souvent la proximité avec le Siège de l’entreprise ou les opérations établie. Cependant, tout en restant proche de leurs opérations, les entreprises ont tendance à élargir le périmètre fonctionnel des Centres de Services Partagés.
53 %
Les CSP avec plus de 3 fonctions sont de plus en plus nombreux : ils étaient en hausse de 20% en 2013, 31% en 2015 et de 53% en 2017.

La robotisation est en marche

La technologie RPA (Robotic Process Automation) est apparue rapidement. Elle devrait modifier de façon drastique le fonctionnement des CSP. La robotisation permet d’éliminer les tâches routinières et ouvre la voie aux applications cognitives qui améliorent ou peuvent (à terme) remplacer le jugement humain sur certains processus. À l’heure actuelle, selone l’étude de Deloitte, 58% des organisations ont lancé des phases de première investigation ou de mise en œuvre.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.