habillage
premium1
premium1
actu_14662_vignette_alaune

Quels usages pour la TV Connectée

Le 15 oct. 2012

L'institut GFK, se penche sur les usages de la TV Connectée dans le monde. Premier constat, plus de 33% des téléspectateurs recherchent de l’information sur les programmes qu'ils consultent, plutôt que regarder les réseaux sociaux pour partager l'expérience avec leur communauté.

Les conclusions de cette étude démontrent que les consommateurs occidentaux sont restés dans un état d’esprit « analogique », tandis que sur les marchés émergents, les téléspectateurs sont plus enclins à adopter les services numériques de la télévision connectée. 

L’enquête de GfK montre que la proportion des utilisateurs de télévision connectée est bien plus importante auprès des consommateurs chinois coréens et indiens qu’auprès des consommateurs occidentaux.

 

En France, selon les méthodologies prédictives de GfK Consumer Choices, 28% des achats de téléviseurs d’ici la fin de l’année concerneront les TV connectées. Et pour rappel, sur les 8 premiers mois de l’année 2012, ce sont 990 000 écrans connectés qui se sont vendus dans l’Hexagone.

La télévision connectée trouvera certainement dans le marché français un moyen de se développer, grâce notamment à la possibilité de consommer des contenus vidéo : « Notons à ce titre que l’essor du marché de la VOD en France se poursuit et devrait atteindre 47 millions d’actes de location ou de téléchargements définitifs d’ici à la fin de l’année 2012. La télévision de rattrapage, autre vecteur de consommation vidéo, représente également un vivier important d’activité, déjà fort de 2,1 milliards de visionnages entre janvier et août 2012 selon notre baromètre Catch-Up TV GfK-NPAConseil » ajoute François KLIPFEL, Directeur Général Adjoint chez GfK Consumer Choices France.

Si l’ordinateur reste le support privilégié des consommateurs de programmes de rattrapage, nombre de plateformes proposent dorénavant leurs services sur téléviseurs, via les offres IPTV mais aussi sur les portails d’applications de TV connectées. Ainsi, l’année 2012 est marquée par une progression significative de la consommation sur écran TV, soulignant une forte demande pour une offre télévisuelle délinéarisée : +51,5% sur les 8 premiers mois de l’année à fin août par rapport à la même période en 2011, soit désormais un quart de la consommation totale de contenus vidéo de rattrapage.

A noter également le déploiement massif des offres sur tablettes et Smartphones qui deviennent de véritables supports additionnels de consommation de télévision de rattrapage et qui représentent aujourd’hui 12,3% de la consommation totale contre seulement 4,4% en 2011. En parallèle, chaque semaine, les Français consacrent 22h42 minutes devant leur poste de télévision, et prolongent ainsi de 18 minutes supplémentaires leur consommation de programmes audiovisuels (source : étude REC+, période du 1er semestre 2012 comparée au 2nd semestre 2011).

L'ADN - Le 15 oct. 2012
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.