habillage
actu_14729_vignette_alaune

Paris aime le cinéma

Le 19 oct. 2012

Si tous les projets annoncés voient le jour (un grand nombre d’entre eux sont en cours) Paris disposera en 2015 de 88 établissements cinématographiques et 431 écrans contre 89 établissements et 369 écrans en 2000.

Bien que les phénomènes de concentration liés au développement des multiplexes bouleversent certains équilibres, la Ville de Paris soutient dans un communiqué que la diversité est préservée et les salles indépendantes restent dynamiques. Depuis 10 ans, un rééquilibrage territorial a également été opéré avec la naissance de nouveaux quartiers cinématographiques à rayonnement métropolitain, dans le 19ème, le 20ème ou le 13ème arrondissement,comme en témoigne l’ouverture prochaine du cinéma Etoile Lilas

Selon une étude menée par la Ville de Paris, le cinéma devrait retrouver ses lettres de noblesses. L'étude précise que "le dynamisme de la démographie cinématographique parisienne à l’horizon 2015 conforte les analyses du CNC (La géographie du cinéma, page 17, octobre 2012 disponible sur www.cnc.fr) qui considère que « Paris dispose d’un parc de salles unique au monde ». En effet, si l’on traduit l’augmentation de l’offre cinématographique (nouveaux établissements, réouvertures d’établissements après rénovation lourde, agrandissements) en termes d’entrées, Paris pourrait gagner plus de 3,5 millions d’entrées entre 2000 et 2015.
Il reste à l’exploitation parisienne à relever les défis de la rénovation des salles de l’ancienne génération, de l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap (La Mairie de Paris vient de mettre en place un schéma directeur de l’accessibilité), du maintien du soutien des
pouvoirs publics et de l’indispensable régulation permettant de protéger les exploitants les plus fragiles."

En effet, à l’ouverture de neuf nouveaux établissements (le MK2 Bibliothèque, le MK2 BNF, le MK2 Grand Palais, le MK2 Quai de Loire, le MK2 Villette (projet), le Pathé Quatrième Travée, l’UGC Claude Bernard, l’Etoile Lilas, le Louxor-Palais du Cinéma), s’ajoutent l’ouverture au grand public d’une salle précédemment réservée aux projections privées (Club de l’Etoile) et la transformation de deux établissements, le MK2 Beaugrenelle en Pathé Beaugrenelle, le Grand Ecran Italie en Pathé Italie (projet) .

L'ADN - Le 19 oct. 2012
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.