Où les internautes trouvent-ils l'info ?

Six mois après la première vague, Scanblog et OpenedMind ont présenté hier la seconde vague de l'étude "ECHO - Les français face aux médias sociaux et leur e-réputation".

Et en six mois, les internautes évoluent sur la toile, 73% des internautes plébiscitent Facebook (+16%), Twitter à 19% (+8%), Linkedin et Viadeo à 19%.

La première raison invoquée à l'utilisation de ces réseaux est la distraction. 62% d'internautes utilisent Twitter ou Facebook pour communiquer avec leurs contacts- ces réseaux deviennent une alternative aux mails. Ils transposent leur vie réelle mais en ligne car 65% les utilisent pour rester en contact avec leurs proches.

Ils sont 56% à prendre la parole (+6%), et 53% d'internautes donnent leur avis sur des services et produits (+6%). En revanche, cette participation semble passive et passe davantage par le bouton like, ou le fameux retweet, que par la création de contenu réel.

 

Mais quelles sources d'info les internautes jugent ils prioritaire ? Ils utilisent autant les réseaux sociaux que les journaux en ligne pour trouver de l'information (13%), les moteurs de recherche restent toujours très utilisés (51%), mais connaissent une baisse de 9 points vs avril 2010. Les pure players comme Mediapart sont considérés comme une source prioritaire pour la recherche d'information par  3% des internautes et les blogs ne sont pas cités (-4 points vs avril 2010)

Pour préparer un achat non plus, les blogs ne convainquent pas autant qu’avant. 22% (-4pts) des internautes les reconnaissent comme une source d’information - moyennement fiable d’ailleurs (indice de confiance de 5,1 / 10) - dont 1% seulement s’y rendent en priorité. Car pour préparer son achat, les internautes se rendent avant tout sur le site de la marque (43%), sur un site de comparateur de prix (18%) et vont consulter les commentaires déposés de sites marchands. Cette démarche de préparation d'un achat online conduit 2 internautes sur 3 à changer de marque, produit, ou enseigne.

Pour Cyrille Chaudoit Directeur Associé de Scanblog "les vrais influenceurs sont les consommateurs".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concernant l'e-reputation, 85% internautes sont tout à fait concernés par leur réputation, et 71% utilisent le "googling", ils sont très attentifs aux photos qu'ils publient pour 80% d'entre eux.

En revanche, même s'ils connaissent  bien les problèmes liés à une e-reputation non maîtrisée, ils sont 75% à refuser de faire appel aux nettoyeurs du net.

 

 

 

 

Retrouvez l'ensemble des résultats de l'etude

 

 

 

L'agence de veille et conseil en e-reputation n'est pas dénuée d'un certain humour et met en scène ses résultats dans une parodie "vertigineuse"

  

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.