actu_3097_vignette

Nouvelle étude Millward Brown TrustR 2010

Au-delà de la confiance, comment renforcer l'attachement des consommateurs dans cette période de post-récession ?

 

- Accéder à l'étude -  trustr-rapport.ppt

 

 

Millward Brown, leader mondial des études de marque et de communication publicitaire dévoile les résultats de l'étude TrustR. Cette nouvelle approche vise à comprendre et à consolider le lien entre les consommateurs et les marques. TrustR est basé sur 2 mesures clés pour les professionnels du Marketing : la Confiance (Trust) et la Recommandation (R) toutes les deux issues de l'étude BrandZ.

 

En France, la première place du classement est occupée par Pampers. La célèbre marque de couche culotte domine également le classement mondial en raison du plus haut niveau de recommandation et de confiance des consommateurs dans de nombreux pays. Ceci reflète la constance de la marque du groupe Procter & Gamble dans sa capacité à tenir ses promesses. Soulignons aussi la supériorité de l'expérience-produit et la forte implication des consommateurs dans cette catégorie, qui expliquent ces résultats.

Google prend la 2e place et reste également bien placé au niveau mondial (4e place). La marque technologique qui confirme ainsi que sa valeur financière élevée (1ère place du classement BrandZ Top 100 - 2009) s'appuie sur une image positive et une véritable supériorité perçue par les consommateurs.

 

Plusieurs marques qui figurent dans le Top 10 hexagonal sont ancrées dans l'imaginaire de consommation des Français depuis plusieurs décennies. Soupline, Air France, Côte D'or, Volkswagen et Ariel ont su satisfaire les Français avec obstination et proposer des produits/services de qualité. Cet héritage reste essentiel en cette période d'arbitrage des priorités de consommation.

 

Benoît Tranzer, Directeur Général de Millward Brown France commente : « De l'Europe à la Chine, en passant par les Etats-Unis, nous sommes entrés en période de post-récession. Les consommateurs réévaluent comme jamais leurs priorités de dépenses et comparent minutieusement les marques. Ils ont besoin d'une justification réelle et tangible au moment de la décision d'achat. Les derniers mois de crise les ont secoués et ils accordent aujourd'hui beaucoup plus d'importance à la confiance qu'ils ont envers une marque. Cette confiance se manifeste par une relation forte entre le consommateur et la marque, construite au fil des années. La recommandation se nourrit d'expériences-produits positives récentes qui résonnent avec la confiance établie par le passé. C'est donc une combinaison de ces 2 facteurs qui s'impose aujourd'hui pour fidéliser les consommateurs dans ce monde de post-récession. Confiance + recommandation = succès ».

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.