premium 1
premium 1 mobile
etudiant crea

Les jeunes créa ne veulent plus travailler gratos

Le 31 janv. 2017

Pierre et Julia, un jeune duo créatif, ont souhaité s’exprimer sur la précarité qui touche les DA juniors et sur l’esclavage moderne mené par certaines grandes marques, lesquelles s'offrent régulièrement les services bénévoles d'étudiants.

Tous deux étudiants en Direction Artistique, Pierre Boissin et Julia Delbourg forment un team créatif et ont désormais l’habitude de travailler ensemble sur des briefs, en situation d’agence. S’ils s’étaient résignés à devoir travailler gratuitement pour acquérir de l’expérience, notamment lors de challenges lancés par des marques, ces derniers s’étonnent de cette position fragile propre aux étudiants en création publicitaire. Oscillant entre une passion insatiable pour leur futur métier, l’envie de réussir et un sentiment d’injustice et d’inachèvement lorsque la gratification des marques n’est pas au rendez-vous, les deux étudiants nous livrent leur vision des choses :
« On s’était préparés en tant que jeunes à devoir se vendre gratuitement. Mais on a envie d’être reconnus, on a envie que les gens donnent de la valeur à nos idées sans pour autant qu'ils pensent qu’elles sont gratuites » déclare Julia.  Cette dernière est issue du milieu du cinéma, et elle admet qu’il existe un statut précaire inhérent à tous les métiers de la création.

Print-pétition

Mais c’est lorsqu’ils reçoivent un brief de la part du Club des Directeurs Artistiques que Pierre et Julia ont le déclic. Alors qu’ils s’apprêtent à travailler sur leur nouveau sujet, l’intitulé du concours leur saute aux yeux : « Mon dernier concours gratuit ; inviter à une prise de conscience de la valeur des idées et du travail créatif ».

C’était presque trop beau, mais c’était l’occasion de mettre un point final à ce statut, de montrer son absurdité et de mettre un coup de pied dans la fourmilière.

- Julia

Les deux étudiants décident alors de plaider leur cause en répondant au sujet, puis de prêter leur voix à leur communauté en créant une pétition sur change.org, pétition sur laquelle figure leur création proposée au concours. Les deux étudiants ont également accepté de nous dévoiler, ci-dessous, une autre création militante qu’ils ont réalisée et proposée au Club des Directeurs Artistiques.

Nos-idées-ont-un-prix-insert-magasine-étudiant(1) (glissé(e)s) 1 - copie

Pour signer la pétition, c’est par ici : Nos idées ont un prix - Change.org
Commentaires
  • De tout cœeur avec vous, 30 ans de métier mais usé par l'ingratitude. Nous sommes héla responsables, nous aurions du nous fédérer lorsque le numérique à commence à tout tirer vers le bas ... il y a 15 ans. lorsque la notion de droits d'auteur à disparu ? exit les photographes... maintenant c'est notre tour. Tout est tiré vers le bas. Je ne cesse d'expliquer à mes clients et à mes élèves que les "Mac" ne réfléchissent toujours pas ! Dieu merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.