habillage
premium1
premium1
entertainment

Les tendances de l’entertainment

Le 4 nov. 2016

Entre intelligence artificielle et intelligence émotionnelle, les équipes de Hopscotch et TF1 dévoilent les tendances de l’entertainment.

Le contexte est secoué par les chaos. Celui du terrorisme, de la plus grande crise migratoire depuis 100 ans, celui de la politique… Et dans une quête d’équilibre, d’égalité et de résolution des problèmes sociaux, les découvertes scientifiques façonnent la société. Pour les équipes de Hopscotch, aujourd’hui, c’est le quantique qui donne le ton :  synchronicité, connexion énergétique entre les êtres et les choses…

1. Phenomenon

« Phenomenon », c’est une ouverture sur les mondes possibles. Qu’ils soient macroscopiques ou microscopiques, les nouvelles technologies et leurs capacités de calcul infinies permettent aux créateurs d’entertainment de proposer des mondes toujours plus riches, plus intenses. Nous découvrons ainsi des outils qui questionnent les perspectives traditionnelles.

Face2Face: Real-time Face Capture and Reenactment of RGB Videos (CVPR 2016 Oral)

Depuis peu, l’intelligence artificielle a mis un pied dans l’art et l’entertainment, alors que l’on pensait que la création était un domaine purement humain. On a ainsi vu une I.A. proposer un nouveau morceau des Beatles, co-écrire un roman, composer une mélodie… Et cet été, nous avons même assisté au premier court-métrage écrit par une I.A.

 

Sunspring | A Sci-Fi Short Film Starring Thomas Middleditch

Les mondes virtuels se dévoilent à l’infini. Avec les missions de satellites qui se multiplient et la découverte de nouvelles planètes toujours plus lointaines, on a l’impression d’une exploration sans fin. Et l’entertainment s’approprie le sujet. On conquiert l’espace dans le divertissement comme on s’y prépare dans la vraie vie.

Ainsi, le jeu No Man’s Sky génère un univers au fur et à mesure des parties, à l’aide d’algorithmes, ce qui rend chaque partie unique.

No Man's Sky Gameplay Trailer | E3 2014 | PS4
Dans ce monde quantique, pas facile de se fier à ses repères : la perception nous trompe en permanence… Le clip Up&Up de Coldplay joue avec nos sens, quitte à nous donner le vertige…
Coldplay - Up&Up (Official video)

Nos sens se perdent également dans l’au-delà : le quantique peut nous rapprocher des morts, en confrontant notre matière à leur énergie. Qu’il s’agisse d’exploiter des pouvoirs surnaturels comme dans Midnight Special…

Midnight Special - Bande Annonce Officielle (VOST) - Adam Driver / Kirsten Dunst

… ou de proposer des parfums inspirés d’écrivains décédés, l’entertainment capitalise sur ce rapport avec la mort. Kanye West himself, avec son premier jeu vidéo, rend hommage à sa mère disparue.

Kanye West’s “Only One” Video Game - E3 2016 Trailer

D’autres œuvres capitalisent sur les voyages dans le temps : le jeu vidéo Quantum Break, les série Time After Time ou Timeless ne manquent pas d’explorer les opportunités que pourraient nous offrir les failles spatio-temporelles.

Time After Time - Official Trailer

Mais ces voyages dans le temps ne sont pas le seul changement dans notre rapport au temps : on se met au diapason de l’hyperlive, avec les dérives qu’on lui connaît… La guerre est diffusée en direct sur Facebook, les jeunes se suicident sur Périscope, et le voyeurisme n’a plus de limites.

C’est l’idée du film Nerve, qui illustre la façon dont notre société en mal d’interactions en retrouve avec le live, aux dépens de ceux qui s’y confrontent un peu trop violemment.

Nerve - Bande-annonce VOST

2. Beyond

« Beyond », c’est cette idée que l’on sort des catégories pré-établies jusqu’alors. On fait place nette, on disrupte et on élargit les possibilités. Dans le domaine de l’entertainment, cela passe par un « dégenrage » entre les disciplines.

Les synergies entre le jeu vidéo et le cinéma sont plus présentes que jamais. Les codes vont de l’un à l’autre : la multiplication des univers dans le jeu permet d’en faire un terreau idéal pour piocher et décliner des concepts pour les films. Cette année, nous retrouvons ainsi sur les écrans les versions films de Starcraft, Assassin’s Creed, Warcraft ou Uncharted. Mais le cinéma s’inspire aussi du jeu vidéo dans ses codes : Hardcore Henry est ainsi tourné entièrement en caméra subjective.

HARDCORE HENRY - Bande-annonce officielle - VOST

Les événements prennent une nouvelle tournure : l’entertainment injecte de nouvelles possibilités dans le spectacle ou le sport. Si le eSport et les opportunités qu’il offre ne sont plus à présenter, les courses de drones, en réalité virtuelle ou les World Future Sports Games ont encore beaucoup à proposer.

L’entertainment est en train de vivre sa propre hybridation. La pop culture st auto-référente, et les artistes ne manquent pas d’en tirer les ficelles. Lors du lancement de Lemonade, Beyoncé s’est assurée une promo riche en contenus et en media, avec Famous Kanye West orchestre le festival du « name dropping »,… Les stars ne se privent pas de voguer d’un monde à l’autre. L’artiste Christophe Chassol a quant à lui décidé de faire un clip uniquement composé de citations de la série The Wire…

Chassol - ULTRAWIRED [Ultrascore] (feat. ALA.NI, Snoop, Omar, McNulty, Bunk)

On apprend à vivre avec toutes sortes de créatures, qui viennent d’ailleurs. La série Son of Zorn raconte la vie d’un extra-terrestre à Orange County. Comme si cela ne suffisait pas à rendre le pitch farfelu, celui-ci est un cartoon qui vit dans un univers tout ce qu’il y a de plus réel.

Official Trailer | Season 1 | SON OF ZORN

Ce qui en découle, c’est la perception d’une psychologie non humaine. Des créatures qui ne sont pas des hommes peuvent-elles gouvernées par la psychologie ? C’est le sujet du film de Ridley Scott, Morgan, ou de la comédie de David Bowie, Lazarus, qui conte l’histoire d’amour entre un être humain et une extra-terrestre.

Michael C. Hall, Original New York Cast of Lazarus - Lazarus (Live at The Arts Club)

Mais les aliens ne sont pas les seuls qui nous interrogent : les robots agitent le débat comme il se doit. Et ça ne plaît pas à tout le monde… On se rappelle de la vidéo de la Boston Dynamics, où un robot se faisait maltraiter (à partir d’1min26 dans la vidéo ci-dessous)… Le résultat, c’est que Google a vendu cette partie de son activité, déclarant ne pas vouloir gérer le mimétisme robot / humain.

Atlas, The Next Generation

Une nouvelle directive de la commission européenne les considère désormais comme des « personnes numériques ». On sort de la tendance robot démoniaque à la Terminator pour les percevoir désormais comme les victimes potentielles d’un manque d’empathie des êtres humains à leur égard. La série Westworld se penche d’ailleurs sur le sujet depuis la rentrée. Mais parfois la collaboration entre les humains et les machines se passe sans encombre…

KAYTRANADA - LITE SPOTS

Côté empathie, on apprend aussi à se mettre à la place de ceux qui sont derrière les barreaux. La prison s’ouvre, nous vous en parlions déjà, notamment avec la réalité virtuelle : le quotidien des prisonniers est décodé et apporté au public à l’aide des media. Côté séries, nous verrons bientôt un retour de Prison Break, et Orange Is The New Black continue de séduire. Dans un autre genre, les documentaires Killer Women With Piers Morgan ou les émissions de real TV comme Prison : First and Last 24 Hours ou 60 days IN dévoilent les dessous de la vie en milieu carcéral.

60 Days In | 7 People Volunteer to Go to Jail

3. Easy

Nous aspirons à une ultra simplification des relations humaines et de leur compréhension. La tendance des emojis est révélatrice : l’image remplace le texte, et ce n’est pas pour rien.

Dans ce nouvel âge du faire, les makers ne revendiquent pas uniquement la capacité à faire les choses par soi-même, mais à se réapproprier, ensemble, la chaîne productive. Idéologie résolument anti-capitaliste ? Peut-être, mais elle inspire. La série de documentaires Fais-le toi-même, diffusée sur Arte, nous plonge dans cet univers via une multitude de thématiques.

The Reassembler, sur la BBC, nous invite à explorer notre côté bricolo… en prenant son temps : il propose le show le plus lent de la télé.

James May: The Reassembler - Trailer - BBC Four

Des superhéros apparaissent IRL. Il est possible de se créer ses propres armes, ses propres armures… et The Hacksmith ne manque pas d’idées pour ressembler aux personnages qui f ont les beaux jours de Marvel.

Make it Real: Iron Man Rocket Launcher (WITH REAL ROCKETS)

Autre tendance : le cannabis devient le nouveau quinoa. On devient critique de cannabis, on le suit à la trace, et on l’utilise dans la cuisine de maman.

Pour comprendre le monde qui nous entoure, la science devient divertissement. C’est la naissance du sciencetainment. Avec des émissions comme The Eureka Moment ou Doctors vs Internet, la télé nous sert des cours de science sur un plateau.

Doctors vs Internet

YouTube n’est pas en reste, avec des médiateurs comme ElectroBOOM qui donnent de leur personne pour notre culture

The Mediocre Man (ElectroBOOM trailer)

La politique devient politicool. Avec des élections américaines à la sauce people et sur fond de bataille numérique, les gens comprennent de moins en moins pourquoi ils votent. Invité sur le plateau de Jimmy Fallon, Obama a fait le bilan de ses années de mandat, et c’est plus agréable et facile à suivre que dans un rapport papier compliqué et indigeste.

"Slow Jam the News" with President Obama

Les frontières s’estompent aussi en politique avec un Frank Underwood qui a son portrait dans la National Gallery du Congrès, et Dirty Dancing qui s’invite dans le débat Trump / Clinton.

DIRTY DANCING - DONALD TRUMP Y HILLARY CLINTON

L'absurde serait la deuxième forme d’humour préférée : on s’y convertit, et l’entertainment s’en empare. Le film Swiss Army Man, où Daniel Radcliffe campe un cadavre pétomane, montre le chemin…

Swiss Army Man | Official Trailer HD | A24

On joue avec le scandale… Hors-Jeu, un documentaire en ligne à collectionner qui s’inspire de Panini, évoque les dessous sulfureux du football. Dans un autre style, Stairway to Tax Heaven, en écho aux Panama Papers, simplifiait le sujet et proposait, à quiconque en avait besoin, un tutoriel pour organiser une évasion fiscale.

4. Rekindle

Rekindle, c’est le temps de la reconnexion. Le temps de retrouver notre part d’humanité, secouée par l’intelligence artificielle. Nous voulons récupérer notre vie, ne plus être perdu dans le flot de technologies. Un sentiment illutré par Moby :

Moby & The Void Pacific Choir - Are You Lost In The World Like Me (Official Video)

Les digital diet prolifèrent, les livres qui en parlent aussi.

Les livres sont d’ailleurs l’objet déconnecté par excellence : ils nous permettent de nous plonger pendant plusieurs heures dans un phénomène de concentration rare. Les figures de proue militantes ne manquent pas : Emma Watson a d’ailleurs créé son propre club, Our Shared Shelf, pour promouvoir les écrivaines ou les écrivains féministes.

De son côté, Bill Gates promeut régulièrement des livres qui lui tiennent à cœur.

5 Books to Read This Summer

La lecture redevient hobby, et les offres pour la promouvoir s’inspirent des nouveaux codes. Comixology propose notamment un abonnement à la Netflix.

Le vegan est roi. N’imaginez plus cela comme une mode réservée à quelques exclusifs qui auraient  le temps (et l’argent) de réfléchir à leur alimentation : tout le monde s’y met, et c'est facile.

Vegan: Everyday Stories

David Duchovny himself a écrit Holy Cow, l’histoire d’une vache qui voulait se réfugier en Inde…

David Duchovny - HOLY COW: David reads from the book

Et si en France, on considérait les animaux comme des objets jusqu’à récemment, on leur a accordé un nouveau statut : celui d’êtres pouvant ressentir de la souffrance.

On trouve de nouveaux moyens pour se mettre à la place de l’autre… Exodus : Breaking Into Europe a été réalisé à partir de téléphones portables confiés aux migrants.

Exodus: The making of - BBC News

Dans un autre style, la Real TV My Selfie Life tient lieu de journal vidéo et nous emmène dans le quotidien des ados.

My Selfie Life Trailer | Fullscreen

Autre événement : le Prince William, à l’occasion de la tuerie d’Orlando, a posé en Une d’Attitude, un magazine gay.

Si l’entertainment est souvent en avance sur les tendances, c’est parce que les créateurs produisent des objets à valeur marchande, qui doivent engager le public. Les deux tendances qui se dégagent de cette étude, l’hypertechnologie et le relationnel, s’opposent en apparence. Mais les vraies opportunités consisteront à mettre l’intelligence artificielle au service de l’intelligence émotionnelle, et utiliser la technologie pour se recentrer sur l’humain.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.