actu_17960_vignette_alaune

Les marketeurs sous pression du ROI

La crise persiste et la pression aussi, néanmoins les marketeurs européens souhaitent augmenter leurs investissements dans les médias sociaux et le mobile.

En période de crise, la pression exercée sur les directions marketing est décuplée. Jusque-là malheureusement rien de neuf sous le soleil, excepté qu'avec la multiplication des canaux, le besoin d'analyse est de plus en plus fort pour connaître au mieux ses consommateurs.

Selon l’étude Teradata eCircle, les responsables marketing, la pression exercée pour atteindre des résultats à court terme est l’un des principaux obstacles aux campagnes réussies et durables, ce qui affecte 27 % des personnes interrogées. En même temps, ils évoquent trop souvent l’absence de mesures adaptées qui leur permettraient de démontrer à quel point leurs activités sont efficaces pour générer du ROI (23 %)

En moyenne, en Europe les directions marketing utilisent plus de sept canaux différents, des médias sociaux au print et des recherches Internet à la télévision.

Ces canaux incluent des canaux digitaux telles que les technologies d’emailing (utilisées par près de 85 % des répondants) et des canaux traditionnels comme le print et mailings papiers (utilisés par plus de 75 %).

L’étude révèle que la très grande majorité des directions marketing (78,9 %) envisagent d’augmenter leurs investissements dans les médias sociaux et, dans une proportion similaire, dans le marketing mobile (78,6 %). Les publicités en ligne constituent la cible pour des investissements supplémentaires pour 69,6 % des responsables marketing.

 

Les entreprises dans les Télécommunications et l’IT investissent presque 20% de leur budget marketing pour améliorer leur infrastructure marketing, bien que suivies de près du Retail (17%) et de la Finance (13%). Dans l’ensemble, 50% des départements marketing, tous secteurs confondus, ont déclaré dépenser moins de 5% pour améliorer leur marketing via des investissements technologiques.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.