habillage
premium1
appannie

Les jeux vidéo s'envolent avec le mobile

Le 6 mars 2017

Après avoir piqué la vedette au desktop dans l’accès à Internet, le mobile est désormais le premier support de jeux vidéo tant en usage qu’en dépenses. Les géants du secteur sont poussés à s’adapter aux changements de comportement des consommateurs.

Les dépenses des consommateurs de jeux sur mobile plus élevées que sur PC/Mac et consoles

jv

Selon une étude menée par App Annie de 2013 à 2016 sur l’industrie du jeu vidéo, le mobile concentre le plus gros support de dépenses. En 2013, les joueurs avaient tendance à débourser davantage dans les consoles de salon et les ordinateurs plutôt que dans les jeux mobiles. Un mouvement qui s’inverse en 2016 : les dépenses réalisées sur mobile sont 25% supérieures à celles des PC et Mac et sont deux fois plus importantes que les consoles de salon. Le marché PC & Mac se porte plutôt bien, ce qui n'est pas le cas des consoles, qui stagnent depuis 2013. Le jeu mobile, de son côté, jouit d’une croissance exponentielle.

jv1

Ainsi, dans le marché des applications mobiles, le jeu vidéo est aussi le plus rentable. Le secteur représente 35% des téléchargements d'applications sur Google Play et l'App Store et un peu plus de 80% des dépenses des consommateurs sur ces deux plateformes. Pour App Annie, les applications de réalité virtuelle, notamment celles de Samsung et de réalité augmenté comme Pokémon Go, concourent à pousser le marché du jeu mobile au-delà des spéculations.

Le jeu mobile plébiscité en Asie Pacifique

jv2

60% des dépenses mondiales en jeux mobiles sont réalisées en Asie Pacifique. Le continent à lui-seul explique donc l’explosion du support. App Annie explique cet engouement par la forte croissance d’iOS en Chine, et celle d'iOS et Google Play au Japon. Pendant ce temps, l’Europe de l’Ouest restait attachée aux consoles de salon avec près de 28% des parts de marché mondiales en 2016 lorsque l’Amérique du Nord restait la place forte du jeu à la maison avec près de 50% du marché.

Le mobile au cœur de la stratégie des géants du secteur

Les changements de comportement des consommateurs vis-à-vis des jeux vidéo sont bien pris en considération par les grands groupes du secteur, notamment Nintendo et Sony. Ils ont tous deux largement investi dans le jeu mobile en y transposant leurs licences. Le succès n’a pas tardé, Pokémon Go et Super Mario Run pour Nintendo ont été de véritables cartons et battent des records. Pour App Annie, ce succès est marqueur de la réputation de Nintendo auprès des consommateurs, notamment sur ses licences phares. Sony, lui, est encore dans l’expectative avec 6 jeux prévus d’ici cette année.

Commentaires
  • Il y a un gros effort qui a été fait sur la qualité des jeux en application aussi. On y trouve aujourd'hui des designs beaucoup plus élaborés (HD) mais également des scénarii plus poussés. Ce qui - à mon avis - contribue fortement à cette croissance. De plus, la politique "commerciale" des jeux en ligne est beaucoup plus agressive que celle des jeux sur console (particulièrement pour les jeux en téléchargement gratuit).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.