habillage
premium1
habillage

Les jeux d’argent rassemblent 21 millions d'adeptes

Le 14 juin 2011

 

Selon les résultats du "Baromètre Jeux d'argent" publié hier par Mediametrie, les Français sont de plus en plus joueurs : au cours des 12 derniers mois, 21 millions d'adeptes âgés de 18 ans et plus, soit près de 2 internautes sur 3 (65%) se sont adonnés aux jeux d'argent sur Internet ou hors internet : bureaux de tabac ou lieux spécialisés dans les jeux et paris. Un nombre de personnes en progression significative en un an : +21%, soit 3,7 millions de joueurs en plus.

Les jeux dans les points de vente progressent fortement.

En un an, 28% d'internautes supplémentaires - 18,8 millions de personnes au total - ont misé de l'argent au cours des 12 derniers mois. Pour ce qui est des internautes qui jouent en ligne, plus de 7,6 millions s'y adonnent, un résultat stable par rapport à l'an passé.

 

Sur Internet, la pratique des paris hippiques, sportifs et le poker a progressé au cours des 12 derniers mois, tirée surtout par la croissance des paris sportifs (6,4% de parieurs sportifs contre 4,8% l'an passé). 1 parieur sportif sur 2 a recommandé ce jeu à son entourage, ce qui constitue le plus fort taux de recommandation parmi les 7 catégories de jeux d'argent. 

 

 

Quel que soit le canal de jeu, les joueurs sont majoritairement des hommes (53,5%), employés/artisans (35,5%) et âgés de 35 à 49 ans (34,4%).

Les parieurs hippiques sur Internet sont principalement des hommes âgés de plus de 35 ans, actifs ou encore des personnes retraitées. De leur côté, les fans de paris sportifs sont avant tout des hommes jeunes, âgés de 18 à 34 ans, actifs ou étudiants.  Hors Internet, le poker attire plus largement de son côté des hommes âgés de 18 à 34 ans, CSP+ ou inactifs.

Quels que soient les joueurs, le « plaisir du jeu » apparaît en 2010 comme la première motivation pour jouer. Une raison qui passe cette année devant « le fait même de gagner »ou « la somme que l'on peut remporter ».

Enfin, en 2010, tous les jeux d'argent ont progressé en termes de confiance « dans ses chances de gagner ». Ce sont précisément les jeux ouverts à la concurrence qui ont connu les plus belles progressions, entre 4,7 points et 6,7 points de croissance.

 

 

L'ADN - Le 14 juin 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.