habillage
premium1
habillage
actu_10838_vignette_alaune

Les entreprises d’Asie-Pacifique ne conversent pas encore sur les réseaux

Le 31 oct. 2011

Selon l’étude Burson-Marsteller « Entreprises d’Asie-Pacifique & médias sociaux », plus de 80% des entreprises du « Wall Street Journal Asia 200 Index » sont présentes sur les médias sociaux soit deux fois plus qu'en 2010.

 

Si la progression est importante en un an, l’utilisation des médias-sociaux dans cette région du monde reste encore très différente de celle des pays occidentaux. Les cultures différentes des notres, privilègeraient les échanges en face à face, d'ou le peu  de conversation sur les réseaux. La majorité des entreprises se contentent ainsi de diffuser une information descendante plutôt que d’engager un réel dialogue avec leur communauté.

Selon Burson-Marsteller, 33% des actions menées sur les médias sociaux portent sur des sujets, des mécaniques et des cibles relativement basiques au détriment de thématiques de fond telles que la Responsabilité Sociale et Environnementale ou le « Thought Leadership ». Seules 9% des entreprises interrogées utilisent un blog Corporate pour valoriser leurs actualités institutionnelles, en dépit de leur capacité à expliquer des enjeux complexes.

 

 

 

Selon cette étude  31% des entreprises d’Asie-Pacifique utilisent au moins trois médias sociaux, soit +3% comparé à 2010.

30% utilisent les médias sociaux et 28% le micro-blogging comme canaux de communication pour valoriser leurs actualités institutionnelles (communication Corporate), contre respectivement 20% et 18% en 2010. 62% des comptes d’entreprises asiatiques sur les médias sociaux sont inactifs. 62% n’utilisent pas la page d’accueil de leur site web pour promouvoir leur présence sur ces médias sociaux.

Le pourcentage d’entreprises d’Asie-Pacifique disposant de comptes de partage de vidéos (ex. YouTube) est en hausse de 50% comparé à l'an dernier (12% d’entre elles en 2010). Ceci est encore inférieur à la moyenne mondiale de 57% constatée par le Fortune 100, Social Media Check-up. Le partage de vidéos sur internet est très populaire et conduit facilement à une conversation. Pourtant, la grande majorité des chaînes d’entreprises se limitent à une valorisation d’actualités produits ou marketing.

L'ADN - Le 31 oct. 2011
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.