habillage
premium1
actu_2980_vignette

Les agences de design retrouvent le moral mais s'interrogent sur le métier

Le 14 juin 2011

SEPT responsables d'agences de design sur dix déclarent être optimistes contre un sur deux l'an dernier (70,5% contre 51,9%). Près de la moitié des directeurs d'agences envisagent même de recruter (41,8%). Mais ce n'est pas l'euphorie. Les dirigeants d'agences sont surtout ! optimistes par nature ou par obligation et la plupart sont «prudemment optimistes», selon la formule de l'un d'entre eux. Tous aimeraient être convaincus que «le plus dur est passé» alors que certains prévoient encore de «fortes turbulences conjoncturelles et structurelles». En fait, beaucoup estiment que le métier évolue et doit évoluer, sans trop préciser dans quelles directions. Pour l'heure, les agences se réorganisent, cherchent à réduire leurs coûts, se forment à la thématique du développement durable et sont de plus en plus nombreuses à posséder des blogs ou à exister sur les réseaux sociaux.

 

 

d

 

Le Baromètre 2010 (onzième édition) est établi à partir des réponses de 68 dirigeants d'agences basées en France. Il est publié dans le numéro de cette semaine, daté lundi 22 février, de la lettre professionnelle Design fax.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.