habillage
premium1
premium1
actu_16469_vignette_alaune

Kantar Media analyse 3 cas : ING Direct, la Banque Postale, Cetelem

Le 20 mars 2013

La clairvoyance est le mot commun, la tendance relevée par Kantar Media pour son Observatoire Banque Assurance annuel pour lequel, elle a analysé trois créations publicitaires, celles d'ING Direct, de la Banque Postale et de Cetelem.

Selon Kantar Media, avec son spot « Le Chat », la banque répond à une attente nette des clients en matière de transparence. Ce nouveau franc-parler des marques s’incarne ici dans l’expression « appeler un chat un chat » pour valoriser une posture claire, simple, sans faux-semblants. La campagne marque un véritable repositionnement de la banque en ligne, qui passe d’un optimisme débridé exprimé par les onomatopées à un discours plus proche d’acteurs classiques tels que BNP Paribas qui exploite massivement ce territoire avec la campagne « Parlons Vrai ».

Même volonté de revendiquer une nouvelle manière de pratiquer le métier de banquier pour La Banque Postale qui, dans sa nouvelle signature « Banque et citoyenne », associe deux termes censés s’opposer dans une opinion publique qui a pris le secteur comme bouc-émissaire. Une campagne qui dénonce en creux les excès de certains acteurs de la finance, comme peut le faire le Crédit Mutuel depuis 2010, affirme Kantar Media. 

Pour Cetelem, Kantar Media précise que ce début d’année voit le lancement d’une campagne centrée sur une nouvelle preuve de l’engagement de la marque en faveur d’une approche responsable du crédit : la mise en place du site jegeremesfinsdemois.com.

L'ADN - Le 20 mars 2013
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.