Advertisement
premium2Advertisement
premium1
premium1
actu_12266_vignette_alaune

Investissements pub en recul sur février 2012

Le 6 mars 2012

Après un dernier trimestre 2011 en hausse de seulement +1,9% et un mois de janvier 2012 en hausse de +5,6%, les investissements publicitaires quadrimédia bruts (avant négociations commerciales) de février 2012, bien que bénéficiant d’un jour de plus vs février 2011, s’orientent sur une hausse plus modérée de +3,6% soit un C.A. sur le mois de 1.207,3 M€ (pour rappel : +15,3% en février 2011 vs février 2010).

Le mois de février, comme celui de janvier, est habituellement un mois « en retrait » en termes d’investissements publicitaires selon l'Institut Yacast.

En volume, le nombre de messages en février 2012 s’affiche quant à lui en recul de -1,3% (pour rappel : +6% en février 2011 vs février 2010). Le nombre d’annonceurs actifs sur le bilan quadrimédia en février 2012 est en recul de -3,4%, soit 3.099 annonceurs actifs sur la période (pour rappel : +2,5% en février 2011 vs février 2010).

S’affichent à la hausse dans le TOP 5 familles, par ordre décroissant d’investissements, l’automobile & transport à +16% et la distribution - VAD à +21,5%. A noter les reculs des familles alimentation de -7,4%, hygiène beauté de -9,5% et télécommunication de -9,9%.

Les 20 premiers annonceurs ce mois-ci représentent 22,2% du C.A. publicitaire global quadrimédia et progressent fortement sur février 2012 de +14% vs février 2011.

Parmi les principales hausses, on trouve SFR avec +12%, Peugeot avec +1%, Opel avec +254%, Procter & Gamble avec +6%, Système U avec +109%, … En revanche, baisses pour Renault de -9%, Citroën de –15%, Carrefour de   -8%, Unilever de -25%, …

En Télé, après un 2e semestre 2011 en hausse de +1,7% et une reprise constatée en janvier 2012 de +10,8%, le C.A. publicitaire global toutes télévisions du mois de février 2012 suit la même orientation mais progresse plus modérément de +6,5% soit un C.A. de 642,1 M€ brut H.T. (avant négociations commerciales). Ce chiffre s’obtient grâce à la bonne tenue des chaînes de complément (TNT & Cab Sat – 103 chaînes) à +18,5% soit 261,5 M€ brut H.T., mais surtout en raison de la progression du C.A. publicitaire généré par les seules 10 chaînes de la TNT à +24,7% (en ralentissement toutefois par rapport à la progression de +42,4% observée en février 2011 vs février 2010) souligne Yacast.
En ce qui concerne les 6 télévisions hertziennes, le C.A. publicitaire global recule à nouveau de -0,4% vs février 2011, soit 380,7 M€ brut H.T. (le C.A. publicitaire global des hertziennes était en hausse de +11,2% en février 2011 vs février 2010).

La Radio montre une bonne progression des investissements publicitaires ce mois-ci de +8,8% soit un C.A. de 232,4 M€ brut H.T. avant négociations commerciales. Cette tendance est confirmée par des évolutions en hausse en volume (+8,9%) et en durée (+7,3%) selon Yacast. Cependant la progression est moins importante qu’à la même époque un an auparavant (+16,7% en février 2011 vs février 2010).
Les radios généralistes affichent des hausses de +4,6% en valeur (94,5 M€), de +6,5% en volume et de +5,4% en durée.  Pour les stations FM : Bond de +11,9% en C.A. (137,9 M€), +10% en volume et +8,2% en durée.

Côté Presse, Yacast indique une baisse des investissements publicitaires de -1,2% soit un C.A. de 306 M€ brut H.T. avant négociations commerciales, ainsi qu’en nombre d’insertions publicitaires (-1,4%). Les recettes publicitaires pour la presse magazine s’affichent en hausse de  +3,1% à 181 M€ (et -0,3% en volume).

Top 3 des segments : segment « Féminins Haut de Gamme » à -0,1% (34,2 M€) ; segment « Télévision » à -13,5% (26,5 M€) ; segment « News » à +21,1% (23,3 M€). La PQN s’oriente quant à elle à la baisse, soit un recul de -7% à 125 M€ pour un nombre d’insertions publicitaires en retrait de -4,4%.

La PQN payante recule de -2,9% (67,8 M€). Les Gratuits sont en hausse avec +5,2% (36 M€). Le groupement PQR66 recule fortement de -30,1% (21,2 M€).

 

Yacast indique un recul du C.A. de -30,5% en février 2012 (base 4 semaines), soit un C.A. publicitaire de 26,8 M€ brut H.T.

L'ADN - Le 6 mars 2012
premium2
premium1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.