habillage
premium1
premium1
actu_2112_vignette

Internet catalyseur de Voyages

Le 14 juin 2011

A l'approche des congés de fin d'année, TNS media intelligence publie une étude sur Internet et les voyages*. Information, prescription, achat : Internet joue dorénavant un rôle prépondérant dans l'organisation des voyages des Français.
En 2009, 58% des internautes se connectent pour préparer un voyage, trouver des idées (30%), ou se documenter sur une destination (40%). Le web est cité comme la première source d'information, devant l'entourage (50%), les guides touristiques (49%), les offices de tourisme (41%) et les brochures des professionnels (40%).

 

Le buzz est au premier plan des sources d'information et la fonction testimoniale joue un rôle important : 58% des acheteurs on-line consultent des sites de conseil et des sites personnels.

 

 

Internet consolide sa vocation marchande pour les voyages
La part des acheteurs de voyages en ligne, sur l'ensemble des internautes, est passée à 25% en 2009 contre 14% en 2006, les voyages constituent aujourd'hui le 3ème secteur sur Internet pour les e-shoppers. Les internautes entre 25/34 ans sont les plus nombreux à passer à l'acte d'achat sur le web. 42 % des internautes s'orientent vers le web en fin de recherches, pour comparer les offres entre elles et choisir. Il s'agit de la fonction qui a le plus évolué.
La catégorie socioprofessionnelle et les revenus sont des critères déterminants dans l'achat de voyage en ligne.

 

 

Les acheteurs on-line vont à l'essentiel : payer moins cher et se simplifier la vie
Les premiers critères de choix des acheteurs de voyage sur le web sont : le rapport qualité/prix (86%) et le niveau de confort et de qualité (58%). Ils sont cependant 32% à placer "le prix le plus bas" et 31% "la promotion dernière minute" comme 3ème et 4ème critères.

 

 

Le billet d'avion est la prestation la plus achetée sur Internet
Avec 45% de pénétration, le billet d'avion est la prestation la plus achetée par les e-shoppers. Les séjours en hôtel ou club (33%) et les combinés billets d'avion/séjours (32%) se placent au 2ème et 3ème rang. Les circuits et les croisières attirent moins les acheteurs sur Internet.

 

 

Internet raccourcit les délais
Le temps de préparation des voyages se contracte fortement chez les acheteurs on-line. 42% déclarent préparer leurs vacances moins de 3 mois avant le départ. Cette tendance s'observe également sur les courts séjours : 39% des acheteurs on-line s'y prennent moins d'un mois avant le départ.

 

 

Plus de prestations voyage achetées sur Internet
Les acheteurs sur Internet, consomment plus : 30% d'entre eux ont acheté 4 prestations de voyage ou plus au cours des 2 dernières années. Le budget accordé aux vacances est légèrement supérieur chez les acheteurs sur Internet. Mais il faut tenir compte du fait que les facteurs de prix et d'immédiateté, propres à l'offre de prestation voyage sur Internet sont des accélérateurs d'achat et au delà, des catalyseurs de consommation.

 

tns

 

 

Stéphanie Germain, Responsable de l'Etude de TNS media intelligence analyse : « Vu l'influence des offres promotionnelles de dernières minutes sur le choix des internautes, il ne fait pas de doute qu'Internet raccourcit le temps de réflexion et accélère l'achat. L'Étude « Internet, catalyseur de Voyages » issue de SIMM 2009, analyse aussi l'efficacité des sites à travers leur taux de transformation visite-achat, leur positionnement au sein de l'univers concurrentiel et apporte des éléments de compréhension sur ce qui déclenche l'acte d'achat chez le visiteur. »

 

 

 

 

Méthodologie
SIMM la première étude comportementale et plurimedia

Une méthodologie à la fiabilité éprouvée : un échantillon de 10 000 individus représentatifs des 50 millions de 15 ans et plus, vivant en France ;  Une étude annuelle (mars-juin 2009), auto-administrée par voie postale, un unique répondant,  4 versions de questionnaires adaptées au statut de l'interviewé.
Un champ d'enquête très vaste couvrant 25 secteurs de consommation et l'ensemble des media : plus de 800 marchés étudiés en termes de consommation et d'achats, plus de 7 000 marques et enseignes référencées, 500 marques media et plus de 800 phrases d'attitudes et d'opinions pour un éclairage qualitatif.

 

 

 

 

 

L'ADN - Le 14 juin 2011
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.