premium
premium

Impact d'Hadopi sur le téléchargement

Le 14 juin 2011

LH2-ZDNet.fr a effectué un sondage sur « L’impact de la loi Hadopi sur les habitudes de téléchargement ».

Les résultats indiquent (même si l’on doit se méfier d’un effet de sous-déclaration) que seuls 4 % des internautes déclarent avoir arrêté totalement de télécharger des contenus, car ils se sentent facilement repérables et 15% continuent de télécharger (sur ce nombre seuls 9% sont un peu plus vigilants qu’avant).

 

Le téléchargement concerne plus les hommes que les femmes : 87% d’entre elles n'auraient jamais, ou presque jamais, téléchargé de contenus. 

 

Les 18-24 ans sont plus nombreux à déclarer avoir arrêté de télécharger (15%), ce qui peut s’expliquer par la généralisation des sources de contenus libres (Deezer, Spotify, Soundcloud, sans oublier les blogs), ainsi que la  montée en puissance de sites dédiés au streaming (Youtube, Megavideo par exemple). 87% des 35-49 ans et 95% des 50 ans déclare ne jamais télécharger, ou presque jamais.

 

Les internautes se connectant dans un autre lieu que leur domicile ou leur lieu de travail (fac, écoles, cybercafés) ont une plus forte tendance à continuer à télécharger ( 11% n’ont pas changé leurs habitudes, et 13% sont plus prudents).

 

-Accéder à l'étude dans son intégralité -  sondage-lh2-zdnet.fr.pdf

L'ADN - Le 14 juin 2011
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.