habillage
premium1
actu_12304_vignette_alaune

Etude: Les enfants et la télévision

Le 8 mars 2012

La durée d’écoute TV semble en nette augmentation chez les enfants européens depuis ces deux dernières années, selon le Kids TV Report 2012 publié par Mediametrie et Eurodata TV Worldwide.

En 2011, en France, les enfants âgés de 4 à 14 ans ont passé en moyenne 6 minutes de plus par jour devant la télévision soit 2h18min. En Italie, c'est en moyenne 2 heures et 42 minutes par jour, soit 3 minutes de plus que l’année dernière. A noter que dans ces deux pays la mesure de l’audience en différé est prise en compte depuis 2011.

Après une année record en 2010, boostée par de grands événements sportifs comme la Coupe du Monde de football, la durée d’écoute des enfants reste forte en 2011, avec un temps passé devant la télévision bien supérieur à 2009 dans les cinq grands marchés que sont l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni.

Face à la multiplication de l’offre de chaînes et de contenus, les leaders sont fortement challengés. Au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne, les chaînes jeunesse locales CBBC / CBeebies, Super RTL / KiKA et Clan dominent toujours leur marché respectif. Alors que les chaînes leaders britanniques et allemandes continuent de progresser, en Espagne, Clan, largement plébiscitée, est davantage concurrencée. La chaîne Boing (Mediaset), lancée en septembre 2010, enregistre des performances impressionnantes. Auprès des enfants âgés de 4 à 12 ans, elle atteint une part d’audience de 9,2% au second semestre 2011 contre 4,8% entre septembre et décembre 2010.

Au Royaume-Uni où la concurrence est particulièrement forte, les « chaînes +1 », très appréciées des enfants, prennent une part grandissante. Celles-ci permettent au jeune public de retrouver leurs héros préférés à un autre moment grâce à une diffusion en décalé de la programmation. Disney Channel +1 en est un exemple probant. Alors que CBBC domine avec une part d’audience moyenne de 6% sur l’ensemble de la journée, Disney Channel + 1 se place en cinquième position parmi les chaînes jeunesse avec une part d’audience de 1,6% auprès des enfants de 4 à 15 ans.

 

Au sein des programmes jeunesse, magazines, programmes de divertissement et séries, continuent de concurrencer les dessins animés, toujours leaders auprès du jeune public. Au cours du second semestre 2011, ces autres genres représentent en moyenne 40% des programmes préférés des enfants selon les tops 15. On observe toutefois de nombreuses spécificités locales.
En France, en Italie et en Espagne les palmarès restent largement dominés par l’animation. Ce genre représente 90% des programmes les plus performants en France. Au Royaume-Uni et en Allemagne les programmes de flux (magazines, jeux, etc.) tiennent une place importante tant au sein des grilles que des palmarès.
Dans tous les pays, le haut des classements des programmes jeunesse est toujours réservé à l’animation. En Italie, la première place est détenue par le manga Dragon Ball Z (Italia 1), deux autres places dans le top cinq sont aussi occupées par des formats japonais. En Espagne, le dessin animé américain Fanboy et Chum Chum (Clan) prend la tête du classement suivi par Madagascar et Bob l’éponge.
En France, le court métrage spécial Halloween Shrek, fais-moi peur ! (TF1) se place en tête du classement, juste devant Beyblade Metal Masters (Gulli). En Allemagne le leader habituel Unser Sandmaennchen (KiKA) est détrôné par le dessin animé Elefantastich! (KiKA).

 

 

 

 

 

L'ADN - Le 8 mars 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.