actu_14308_vignette_alaune

Enquête sur les Français et leur équipement mobile

Deloitte publie aujourd’hui son étude Télécom 2012 dressant le panorama de l’équipement mobile des Français. Equipement et usage en matière de téléphones portables, smartphones et tablettes, choix des opérateurs, applications, 3G, 4G… l’étude propose un tour d’horizon complet des nouveaux usages des Français.

Le taux de multi-équipement des téléphones portables est le plus élevé avec celui des consoles de jeux portables (35%). Les baladeurs MP3 et les appareils photos numériques arrivent ensuite avec respectivement 29% et 27% de taux d’équipement. La tablette réalise une percée très forte puisque 11% de propriétaires de tablettes en possèdent déjà au moins deux.

 

42% de la population n’a jamais changé d’opérateur, le vendeur en magasin reste le principal prescripteur lors de l’achat d’un téléphone portable (51%) devant les conseils des proches (32%) et loin devant les réseaux sociaux (2%). En termes d’OS, Android arrive en tête (39%) suivi par Apple iOS (27%).

 

L’ordinateur est l’équipement le plus utilisé pour aller sur Internet (70%), le smartphone étant deuxième (31%), loin derrière.

 

Le téléphone mobile est devenu un appareil photo et une caméra de poche, plus de la moitié des Français (57%) utilisant la fonction photo/vidéo. 36% des personnes interrogées se servent de leur téléphone portable pour écouter de la musique (36%) et un tiers (32%) pour jouer à des jeux. Lorsqu’il est connecté à Internet, le téléphone portable est utilisé en premier lieu pour gérer ses emails (75%), mener des recherches sur Internet (60%), échanger sur les réseaux sociaux (57%) ou encore gérer son compte bancaire (44%).

Malgré la forte adoption des tablettes, celles-ci ne cannibalisent pas les smartphones, puisque leurs usages sont complémentaires : 56% utilisent leur smartphone autant qu’avant l’achat d’une tablette.

 

La majorité des propriétaires de tablettes se connectent à Internet avec le Wifi uniquement (61%), leur choix étant motivé tout d’abord par la rapidité de la connexion au Wifi (43%), la rapidité de téléchargement (35%), la fiabilité de la connexion (33%) et enfin pour ne pas dépasser leur limite d’utilisation 3G (29%). Le Wifi est largement (74%) utilisé au domicile des propriétaires de téléphone portable puis dans les magasins ou cafés (45%), chez des amis (43%), dans les transports (27%) et au travail (25%).

 

36% des propriétaires de téléphone portable et smartphone préfèrent payer un montant fixe pour un accès illimité aux services qu’ils utilisent le plus plutôt qu’être facturés à la consommation (forfait mensuel moyen : 29,39€).

 

Ce sont les propriétaires de tablettes qui téléchargent le plus d’applications : 57% contre 36% de propriétaires de téléphone mobile ou smartphone soit respectivement une moyenne de 4 applications téléchargées/ mois contre 3. Les dépenses pour l’achat d’applications restent faibles : 2,15€ en moyenne pour les propriétaires de téléphone mobile/smartphone contre 3,72€ pour les détenteurs de tablette.

 

En outre, les Français rechignent très largement à s’abonner à des services média en ligne (77%) ; les jeux (23%), la musique (22%), et les journaux (22%) sont les services rencontrant le plus de succès parmi les applications auxquelles les consommateurs sont abonnés. Facebook (56%) est l’application que la majorité des personnes qui ont un accès limité à Internet sur leur téléphone portable/smartphone souhaiterait avoir en accès illimité suivi de YouTube (45%) et Deezer (23%).

 

L’intérêt pour les technologies NFC (communication en champ proche) commence à poindre mais reste faible. Près d’un tiers (31%) ne sait pas ce qu’est la NFC ou si leur téléphone en est équipé. Le paiement en magasin avec son téléphone mobile que permet la technologie NFC rencontre également peu d’écho parmi les Français : 26% d’entre eux accepteraient de payer avec leur mobile pour de petits montants et 5% seulement pour de gros montants. Si leur équipement mobile leur permettait d’utiliser la NFC, 21% des propriétaires de téléphone portable intéressés l’utiliseraient pour obtenir des promotions dans les magasins et 19% pour payer dans les commerces. 

 

Enfin bien qu’elle soit de plus en plus présente sur mobile, la publicité est ignorée par 59% de la population et 50% effacent même les messages publicitaires. Toutefois, une proportion non négligeable (6%) recherche plus d’informations ou se rend en magasin après avoir reçu une publicité.

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.