perche à selfie

Carnage de perches à selfie

Le 5 sept. 2016

Un jeune homme coupe les perches à selfies de touristes newyorkais.

Si les visiteurs du CES de Las Vegas 2015 les avaient adoubés comme une fabuleuse innovation, les perches à selfies agitent les débats. Interdites dans un nombre croissant de musées (au MoMa à New-York, à la National Gallery de Londres et de Camberra, au château de Versailles… et même à Disney World), leur succès ne faiblit pas. Les touristes semblent tous épris du “narcissticks” (“bâton narcissique”).

Buddy Bolton, jeune homme plein d'audace, a décidé de prendre les choses en main en coupant à l'aide d'une pince géante lesdites perches de quelques touristes newyorkais. Complètement idiot, plutôt potache, éventuellement fake… la vidéo suscite sur sa chaîne YouTube son lot de commentaires enfiévrés...

Selfie Sticks destroyed in New York !!!
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.