actu_11241_vignette_alaune

Bilan légèrement positif en novembre des investissements pubs

En novembre, le chiffre d'affaires des investissements plurimedia (or Internet) sont en hausse de +1,3% vs novembre 2010, soit un C.A. prévisionnel de 2.162 M€ brut H.T.

Les mois du dernier trimestre sont historiquement des mois forts en termes d’investissements publicitaires, mais un ralentissement est constaté par Yacast depuis le début de l’année 2011 : 1er trimestre 2011 à +11,1%, 2e trimestre 2011 à +7,5% et 3e trimestre 2011 à +6%.

Après un mois de septembre 2011 en hausse de +7,7%, puis octobre 2011 à +4,3%, l’investissement publicitaire quadrimédia brut (avant négociations commerciales) de novembre 2011 s’oriente sur une faible hausse de +1,5% soit un C.A. sur le mois de 1.898,3 M€ (pour rappel : +9,8% en novembre 2010 vs novembre 2009).

 

En volume, le nombre de messages en novembre 2011 s’affiche quant à lui en recul de -5,4% (pour rappel : +2,3% en novembre 2010 vs novembre 2009).

Le nombre d’annonceurs actifs sur le bilan quadrimédia en novembre 2011 est en progression de +6,6%, soit 4.556 annonceurs actifs sur la période (pour rappel : +1% en novembre 2010 vs novembre 2009).

S’affichent à la hausse dans le TOP 5 familles, par ordre décroissant d’investissements, la distribution - VAD à +27,6%, l’automobile & transport à +8%, la culture & loisirs à +4,3% et les établissements financiers & assurance à +10,3%.  Baisse en revanche de la famille alimentation de -16,5%.

Selon l'Institut d'étude,  les progressions compensent les baisses. Le C.A. publicitaire investi par les annonceurs en novembre 2011 termine sur un solde cumulé positif de +28 millions d’€uros brut  par rapport au C.A. publicitaire de novembre 2010.

Bonne tenue des 20 premiers annonceurs ce mois-ci : ils pèsent 21,9% du C.A. publicitaire global quadrimédia et progressent sur novembre 2011 de +3,7% vs novembre 2010.

Parmi les principales hausses, on trouve Hasbro avec +15%, Carrefour avec +85%, Peugeot avec +2%, Citroën avec +29%, …En revanche, baisses pour Ferrero de -2%, Renault de –20%.

Après un mois de novembre 2010 en hausse de +12,2%, le C.A. publicitaire global toutes télévisions du mois de novembre 2011 progresse légèrement de +1% soit un C.A. de 928 M€ brut H.T. , grâce à la bonne tenue des chaînes de complément (TNT & Cab Sat – 96 chaînes) à +11,4% soit 381 M€ brut H.T., mais surtout en raison de la progression du C.A. publicitaire généré par les seules 10 chaînes de la TNT à +15,2% (en ralentissement toutefois par rapport à la progression de +47,8% observée en novembre 2010 vs novembre 2009).
En ce qui concerne les 6 télévisions hertziennes, leur C.A. publicitaire continue de reculer depuis juin 2011. Sur le mois de novembre 2011, il est en baisse de -5,3% vs novembre 2010, soit 546,9 M€ brut H.T. (le C.A. publicitaire des hertziennes était en hausse de +2,8% en novembre 2010 vs novembre 2009).

Le média Radio, affiche une bonne progression de ses investissements publicitaires ce mois-ci de +5,9% soit un C.A. de 377,6 M€ brut H.T. avant négociations commerciales. Mais cette tendance est à nuancer par des évolutions en baisse en volume (-1,2%) et en durée (-2,8%).  Les radios généralistes affichent des hausses de +3,1% en valeur (149,4 M€), de -1,1% en volume et de -2,4% en durée.
Pour les stations FM : hausse de +7,8% en C.A. (228,1 M€), -1,3% en volume et -2,9% en durée.

La Presse encaisse une légère baisse des investissements publicitaires de -0,9% soit un C.A. de 557,2 M€ brut H.T.   ainsi qu’en nombre d’insertions publicitaires (-1%). Les recettes publicitaires pour la presse magazine s’affichent en hausse de +3,4% à 328,8 M€ et en hausse en volume de +3,1%.

 

La PQN s’oriente quant à elle à la baisse, soit un recul de -6,4% à 228,4 M€ pour un nombre d’insertions publicitaires en retrait de -11,8%. La PQN payante recule de -10,9% (110 M€). Les Gratuits sont quasiment stable avec -0,1% (60,4 M€). Le groupement PQR66 baisse de -3,7% (58 M€).

 

 

 

 

 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.