premium2

37% des Français connaissent les possibilités qu’offrent la TV connectée

Le 14 juin 2011

Premier constat de la seconde vague de l'étude "La TV connectée, qu’en pensent les Français?" réalisée par le GroupeM (GroupeMRessources), 37% des Français connaissent les possibilités qu’offrent la TV connectée c’est-à-dire une télé disposant d’un accès à Internet (vs 26% sur la  vague d’octobre).

Ce nouveau mode de consommation touche davantage les hommes, âgés de 35 à 49 ans, et l’ensemble des catégories socioprofessionnelles.

 

Selon l'agence, en 2011, on estime à  9 millions le nombre de téléviseurs vendus, dont près de 2 millions seraient des téléviseurs connectés. Cette tendance devrait rapidement s’accélérer puisque les téléviseurs connectés représenteront 70% des ventes à l’horizon 2013/2014 (Source GfK).

 

Près d’un Français sur deux consomment les nouveaux services de la TV : vidéo à la demande, télévision de rattrapage ou de podcasting, de nouveaux services consommés  principalement sur l’ordinateur (74%),  via les box (42%), 2% via le mobile.

La CatchUp ou la VOD proposée par les TV est consommée par une personne intérrogée sur deux. Entre les 2 vagues d’études de GroupM Ressources, le nombre d'utilisateurs a sensiblement augmenté puisque en octobre, ils étaient 39% à consommer ces nouveaux services sur leur téléviseur et 63% sur l’ordinateur.

  

Selon l'agence, même si la consommation linéaire de la télévision restera sans doute toujours majoritaire par rapport à la consommation délinéarisée, 44% des sondés  pensent qu'ils consommeront davantage de programmes télévisés grâce à l'accès à Internet sur leur téléviseur.

 

Trois usages dominent les fonctionnalités plébiscitées : la possibilité de regarder la télévision de rattrapage (70%), d’accéder aux programmes TV (64%) et aux fichiers enregistrés sur l’ordinateur tels que les photos et/ou vidéos personnelles (57%).

 

Les services additionnels comme l’accès à la météo ou l’info trafic (56%),  l’accès aux fiches techniques d’un film ou d’une série (56.6%) et l’accès à des sites depuis son écran de télévision sont également largement plébiscités.

 

En revanche 74% des répondant refusent de payer pour l’un de ces services supplémentaires. Seuls 13% d’entre eux se disent prêts à payer jusqu’à 10€/mois pour en bénéficier. Selon l'agence, pour répondre à cette gratuité, les constructeurs, les FAI et autres acteurs devront faire appel à la publicité.

 

Enfin l'étude souligne que les individus ont un comportement multitâche en termes de consommation des médias. A la question « Lorsque vous regardez la TV, vous arrive-t-il de consommer d'autres médias simultanément ? », 48% des sondés surfent sur Internet tout en regardant la TV.

Ils utilisent donc les médias numériques tout en continuant à s’intéresser aux canaux traditionnels en arrière-plan.

(Parmi les 48%) 77% d’entre eux consultent leurs mails, 46% naviguent sur les réseaux sociaux tandis que 44% recherchent des informations concernant le programme qu’ils regardent.

 

 

 Retrouvez les résultats de la première vague ici

 

L'ADN - Le 14 juin 2011
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.