premium1
premium1
actu_18499_vignette_alaune

- 3% pour les recettes publicitaires en 2013

Le 27 sept. 2013

L’IREP pronostique tendanciellement pour l’année 2013, - 3% pour les recettes publicitaires de l’ensemble des médias et - 4% pour les médias historiques.

Dans un environnement de quasi stagnation de la croissance économique (+0,2% prévu pour le PIB en 2013), la tendance baissière du marché publicitaire, observée depuis la rentrée de septembre 2012, s’est prolongée au 1er trimestre 2013. Elle s’est stabilisée au deuxième trimestre et des signes de retournement de tendance sont perçus depuis l’été, souligne l'IREP dans un communiqué.

Comme en 2012, la posture tactique des annonceurs favorise les médias à ROI rapide qui participent à la génération de trafic (Internet, Radio, Publicité extérieure…). La relative faiblesse de la demande publicitaire a pesé sur les prix de vente d’espaces, entraînant un accroissement des taux de remise pour des médias tels que la Télévision ou les ISA. Au 1er semestre, c’est le secteur des Services (voyages-tourisme, télécoms…) qui a le mieux résisté aux restrictions budgétaires. Sur cette période, le secteur des Produits de consommation (boissons, alimentation,mode-habillement...) et la Distribution généraliste ont marqué le pas mais des signes de reprise sont perceptibles dans la Distribution, précise l'IREP.

La tendance au premier semestre 2012, indiquait la baisse des recettes publicitaires des médias de - 2,8% par rapport au premier semestre 2011, et, dans un contexte économique particulièrement difficile, ces résultats s’étaient conclus en fin d’année par une baisse des recettes de - 3,5%.
Ce qui caractérise le premier semestre 2013, c’est un premier trimestre fortement en baisse (une baisse hors Internet de -9% (vs 1er trimestre 2012)), et un deuxième trimestre atténuant notablement cette baisse avec - 3,9%, dans un contexte économique et de consommation des ménages mieux orienté et dans un climat des affaires avec des indices mensuels en hausse à partir du mois d’août tels que mesurés par l’INSEE.

Au 1er semestre 2013, les recettes publicitaires nettes des médias enregistrent une baisse de - 4,6% pour atteindre 6 007 millions €. A titre de comparaison, le marché publicitaire avait baissé de - 3,1% au 1er semestre 2012 (vs 1er semestre 2011).

L'ADN - Le 27 sept. 2013
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.