Retour vers le Futur

Voyager dans le temps, c’est possible… mathématiquement

Le 3 mai 2017

Deux chercheurs américains ont réussi à mettre au point le modèle mathématique d’une machine à voyager dans le temps. Dans l’idée, c’est bel et bien possible. Pour la construire, c’est une autre histoire…

Retour vers le Futur, Interstellar, La Planète des Singes… le voyage et l’élasticité du temps ont toujours fasciné l’Homme et relèvent plus souvent du fantasme et de la science-fiction que de la réalité. C’est peut-être sur le point de changer grâce aux expérimentations de deux scientifiques ; David Tsang, astrophysicien américain et chercheur à l’Université du Maryland, et Ben Tippet, chercheur spécialiste de la théorie de la relativité d’Albert Einstein à l’Université de Colombie Britannique au Canada.

Ces derniers ont en effet mis au point un modèle mathématique baptisé « Traversable Acausal Retrograde Domain in Space-time », soit TARDIS, aussi connu pour être le nom du vaisseau de Dr Who dans la série éponyme. Plus simplement, il s’agit d’un genre de boîte capable de se déplacer d’avant en arrière et de traverser l’espace et le temps de façon circulaire. Publiée dans la revue Classical and Quantum Gravity, la découverte utilise la courbure et la manipulation de l’espace-temps de façon à créer un véritable « cercle temporel » :

La direction du temps à la surface de l’espace-temps présente elle aussi une courbure. On a la preuve que plus on se rapproche d’un trou noir, plus le temps s’écoule lentement. Bien que ce soit mathématiquement faisable, il n’est pas encore possible de construire une machine à voyager dans le temps car nous avons pour cela besoin de matériaux – que nous appelons « matière exotique » – pour courber l’espace-temps de ces façons « impossibles ». Reste encore à les découvrir…

- David Tsang et Ben Tippet pour Classical and Quantum Gravity

Ce qu’il faut essayer d’imaginer, c’est que les trois dimensions spatiales et la dimension temporelle que nous appréhendons séparément sont ici connectées entre elles et font partie d’une seule et même continuité. Selon les chercheurs, le temps, comme l’espace physique, peut lui aussi être tordu et courbé. Voyager dans cette machine reviendrait alors à se diriger vers le futur, puis dans le passé ! « Un observateur extérieur qui regarderait la personne à l'intérieur de cette boite temporelle la verrait évoluer dans le passé, réparant des œufs cassés et séparant le lait de son café », explique Ben Tippet.

Pour illustrer leurs propos, les chercheurs proposent un schéma :

Voyage dans le temps

A est dans la machine et voit B avancer dans le temps : « À l'extérieur, B verrait alors deux versions de A, l'une avançant dans le temps, l'autre reculant », expliquent les chercheurs.

Un programme qui aurait de quoi faire frémir Sheldon Cooper (The Big Bang Theory)...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.