premium 1
premium1
figaro_adn

Le Figaro aux origines des superstitions

L'ADN
Le 13 févr. 2017

Jeter une pièce dans une fontaine attire la chance. Croiser un chat noir et c’est le drame assuré.

Qu’elles soient issues de croyances religieuses ou de traditions populaires, les superstitions pimentent notre quotidien depuis des siècles. Il en existe tellement qu’il serait vain de les compter. Synonyme de bonheur ou de mauvais augure, ces convictions restent une manière de se rassurer, et parfois de justifier nos éternelles angoisses.

Le Figaro propose de découvrir ou de redécouvrir les origines et le sens de 100 superstitions marquantes, héritées du patrimoine français et de contrées plus lointaines.

Dans ce livre, Laurence Caracalla, auteur de plusieurs ouvrages de la collection des 100 du Figaro, décrypte et raconte les histoires de ces curieux adages qui hantent et distraient nos habitudes. Ce recueil est joliment illustré par Marine Delouvrier, une dessinatrice qui utilise les techniques de l’aquarelle et de l’huile sur papier.

« Aux origines des 100 superstitions qui hantent et réjouissent notre quotidien » dès le 9 février, 9,90 euros.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.