habillage mobile
premium 1
premium 1
actu_31533_vignette_alaune

Interact : les nouveaux défis du digital

Le 29 avr. 2016

Interact est un des événements du dispositif Cristal Event. En partenariat avec l’IAB, ce cycle de conférences se tiendra les 11 et 12 mai prochain à Lisbonne. L’occasion pour nous de rencontrer Christian Cappe fondateur de l’événement et Townsend Feehan, CEO de l’IAB Europe.

Au milieu de Courchevel, Dubaï, et l’Ile Maurice, les événements du Cristal Event posent également leurs valises à Lisbonne.  Comme nous l’explique Christian Cappe « l’événement de Lisbonne a la particularité de se faire avec le label Congrès de l’IAB Europe. Il réunit l’ensemble des acteurs de la pub digitale et les réseaux d’associations IAB qui sont disséminés dans toute l’Europe élargie : Suède, Norvège, Lituanie, Turquie… 28 pays différents participent structurellement à l’événement ainsi que des invités hors zone comme des Américains ». Pendant deux jours, les plus de 400 participants alterneront sessions pratiques privées, semi-privées ou publiques, grandes plénières et sessions de digital détox matinales au bord du Tage. Un contexte idyllique qui n’est pas incompatible avec le pragmatisme qui caractérise si bien l’IAB (Internet Advertising Bureau).

Pour Townsend Feehan, cet événement a pour objectif « de faire un état des lieux sur l’industrie (tendances, opportunités, challenges…), d’identifier où elle en est, et de réfléchir à comment nous voyons le marché évoluer au cours des 24 prochains mois ». Pour l’IAB, c’est également l’occasion de communiquer son étude annuelle sur les investissements publicitaires en ligne. Poussés par le mobile et la vidéo en ligne, pour la première fois, les investissements publicitaires globaux européens sur le digital ont été supérieurs à ceux de la télévision. Ce sera un des enseignements majeurs de l’étude qui sera révélée lors de l’événement. Cet avènement avait déjà était marqué dans des pays comme le Royaume Uni ou la Suède. Désormais le tournant embrigade l’Europe.

Avec ce virage viennent de nouvelles problématiques : qualité du message délivré, transparence, qualité du contexte, fraudes… et surtout les problématiques liées à l’adblocking. Pour la CEO de l’IAB Europe, Internet est venu avec une certaine forme de contradiction : « C’est un espace unique où les contenus à haute valeur sont disponibles gratuitement. Mais sans la publicité, la qualité des contenus pourrait grandement s’appauvrir ». Sans théorie révolutionnaire, l’IAB croit en des outils pratiques, facilement applicable qui permettront de raisonner les lecteurs : « aux Etats-Unis, l’IAB a récemment publié un contenu pour aider les médias à ouvrir un dialogue avec leurs audiences : les sensibiliser à leur business model actuel, leur parler des alternatives (abonnements, micropaiements…) ou de modèles complémentaire (mi payant, mi gratuit, accepter de recevoir de la publicité ciblée, etc.). La publication est un bon condensé qui permet de passer concrètement à l’action ». Car ne l’oublions pas, avant la législation, c’est le lecteur qui aura le dernier mot. Comme souvent sur Internet.

 

Retrouvez plus d'informations sur le site de l'événement

 

source photo

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.