habillage
premium1
premium1
Logo de la start-up Needhelp

Start-up : Needhelp fait son bilan 2018 et dresse sa feuille de route pour 2019

L'ADN
Le 17 déc. 2018

Signatures de nouveaux partenariats stratégiques, mise en place d’une nouvelle stratégie avec un changement de nom de domaine et de logo, cap des 150 000 membres atteints, l'année 2018 a été riche pour NeedHelp. La start-up fait le bilan et annonce son plan pour 2019.

En 2018, Needelp est devenue NeedHelp. La start-up de services entre particulier a changer de nom, de logo mais aussi de nom de domaine afin d’offrir plus de cohérence à la démarche de prestation de service et pour faciliter une bonne mémorisation de la marque.

Pour NeedHelp, 2018 a aussi été jalonnée par la signature de nouveaux partenariats décisifs. En juin dernier, la start-up annonçait la signature d’un partenariat avec Castorama. Dans le cadre de celui-ci, les clients des magasins Castorama ont désormais la possibilité de trouver un bricoleur de confiance à proximité de chez eux, en moins de 24 heures, pour se faire aider dans leurs travaux de bricolage.

De nouveaux partenariat et investissements pour 2019

En 2018, NeedHelp faisait partie des six plateformes qui ont lancé la « CareTech » avec l’ambition de révolutionner l’accès aux services à domicile pour les particuliers. En 2019, la start-up NeedHelp entend poursuivre son investissement avec les autres acteurs de la CareTech. En concertation avec les pouvoirs publics, NeedHelp entend oeuvrer pour simplifier les démarches administratives et fiscales des utilisateurs de plateformes de jobbing.

Par ailleurs, NeedHelp est en négociation avec de nouveaux prescripteurs souhaitant proposer à leurs clients des services complémentaires de petits travaux à domicile. La start-up développe également de nouveaux services destinés à son réseau de jobbers pour offrir plus de protection et d’accompagnement de ces nouvelles formes de travail occasionnelles. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • J'ai fait appel à Needhelp. La garantie satisfait ou refait est purement mensongère ! Lorsque le travail est mal fait, le SAV ne prend pas les appels téléphoniques et vous balade en vous demandant des expertises coûteuses, soi disant pour suivre la procédure de leur assurance.
    Bref, fuyez cette entreprise et faites plutôt appel à des professionnels qualifiés offrant de vrais garanties.

    • Même mauvaise expérience. tous les témoignages concordent.Cela sent l'arnaque et l'escroquerie à plein nez! Va falloir porter plainte auprès des autorités compétentes et des assos. de consommateurs.

  • Needhelp est une startup dont l'avenir est plus qu'incertain...
    Comment peut-on avoir une service client aussi amateur..
    Sérieusement, aucune considération.
    Fuyez, il existe des entreprises beaucoup plus qualitative de mise en relation entre particulier.

  • J'ai désigné un job ber. Il m'a été demandé de payer soit la totalité soit un acompte. J'ai opté pour le second, j'ai payé un acompte et depuis plus rien. On me demande seulement de choisir un job ber. Je ne comprends pas cette manière d'agir qui frôle l'arnaque. Heureusement que le n'ai payé qu'un acompte, car j'ai bien peur de ne rien revoir. Je souhaiterai une réponse !!!

  • Une fois payé et le "jobber" désigné, j'ai eu plusieurs contacts téléphoniques pour des rendez vous qui furent systématiquement annulés au dernier moment, puis plus rien, silence radio ! Et le service client, pour récupérer mon paiement, ne répond jamais. Arnaque majuscule ! Vous croyez gagner trois francs six sous, mais vous vous faites arnaquer par ces aigrefins !! Préférez l'artisanat traditionnel !

  • J'ai connu Needhelp car j'ai travaillé longtemps dans les mêmes locaux qu'eux. Je me rappelle d'une équipe sympa, passionnée et avec l'envie de bien faire. De très bons souvenirs !

  • Des escrocs purement et simplement. On paye et ensuite pas de nouvelles. Et en plus, ils ne remboursent pas. Alors que ha lu dit 7 jours pour se rétracter. Donc service police et fraude saisie. A Fuir

  • Je travaille avec needhelp depuis maintenant 2 ans et je n'ai jamais eu le moindre soucis que ce soit avec needhelp ou avec les clients.
    Je pense que c'est comme tout, si la personne accepte des offres trop alléchante elle en aura pour son argent.
    Le moin cher reste toujours trop cher...
    En tant que jobber on a les même obligation qu'un artisan point de vu délai et qualité mais malheureusement certaines personnes de les respect pas ( tout comme certains artisan d'ailleurs...).
    Il y a quand même les évaluations des jobbers qui permette de savoir à quelle personne on aura à faire.
    Si vous voulez un travail de qualité, prenez toujours une personne avec un tarif raisonnable et non celui qui sera beaucoup moin cher que les autres.

    Yohann, jobber needhelp depuis 2017