habillage
premium1
Logo de la start-up Homeland

La start-up Homeland lève 2 millions d'euros

L'ADN
Le 6 mars 2019

Homeland annonce une nouvelle levée de fonds pour développer son activité de syndic de copropriété digitalisé.

Créé en janvier 2016 par 2 copropriétaires insatisfaits de leur syndic, Homeland veut « augmenter » le syndic de copropriété grâce à des outils et des processus digitalisés. La start-up annonce une levée de fonds de 2 M€ auprès de Newfund et de Business Angels, afin de déployer son offre en Île-de-France.

Homeland, comment ça fonctionne ?

Homeland fournit l’ensemble des services d’un syndic de proximité (tenue des assemblées générales, comptabilité, collecte des charges trimestrielles, supervision des prestataires, gestion administrative et financière des travaux, etc.) mais aussi et sans supplément de tarif des services digitaux et inédits :

  • Un service client disponible 7/7 jours, 24h/24h,

  • Un extranet copropriétaires complet avec tous les documents disponibles en ligne et un suivi de toutes les actions menées dans la copropriété.

  • Une organisation par pôle de compétences avec des spécialistes travaux, juridiques, comptables et des référents de copropriétés dédiés, qui sont les interlocuteurs privilégiés des membres du conseil syndical,

  • Une communication multi-canaux qui s’adapte aux préférences de tous les copropriétaires (courriers, mails, SMS, recommandés électroniques, interface internet...),

  • La possibilité de s’interfacer avec les prestataires de l’immeuble et ainsi proposer un service de maintenance prédictive de certains équipements (et pouvoir par exemple détecter une panne d’ascenseur à distance).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.