premium 1
premium 1 mobile
Starchain capital logo

Starchain Capital, le fonds d'investissement dédié à la blockchain

L'ADN
Le 20 sept. 2018

Les entrepreneurs français Cyril Paglino et Andréa Riom annoncent le lancement officiel de Starchain Capital, un fonds d’investissement dédié au secteur des crypto-actifs, protocoles décentralisés, et projets utilisant la Blockchain.

Après Tribe, Cyril Paglino se lance dans un nouveau projet. En collaboration avec l’entrepreneur Andréa Riom, il présente Starchain Capital, un fonds d’investissement exclusivement dédié aux crypto-actifs et projets basés sur la blockchain.

Opérant déjà depuis un an aux Etats-Unis, Starchain Capital a déjà investi dans les pépites les plus prometteuses du secteur. Basé entre San Francisco, Vancouver et Paris, il est l’un des 150 premiers fonds internationaux consacrés à ce secteur. Sa particularité : une équipe exclusivement française. Ses fondateurs prévoient de lever 20 millions de dollars au cours des 12 prochains mois.

Créé en septembre 2017, Starchain Capital compte d’ores et déjà une dizaine de millions de dollars sous gestion et prévoit de lever 20 millions de dollars au cours des 12 prochains mois, notamment auprès de corporate et fonds de fonds. L’ambition est de réaliser des investissements stratégiques dans un nombre très limité de sociétés et protocoles décentralisés.

Des premiers investissements prometteurs

Après 12 mois d’activité, les premiers investissements de Starchain Capital comptent parmi les projets les plus prestigieux du secteur, souvent aux côtés des fonds américains les plus aguerris comme Sequoia Capital, A16Z, Polychain Capital, Bain Capital ou encore Metastable :

  • Orchid Lab, un navigateur web décentralisé,
  • FOAM Protocol, un protocol GPS décentralisé,
  • Basis, un ‘stable coin’ créé par des anciens de Google
  • PolkaDot, un protocole ‘cross chain’, créer par le docteur Gavin Wood (co-fondateur d’Ethereum)

Les montants d’investissement varient entre $100k et $500k. Le fonds a pour stratégie de continuer à investir dans une dizaine de projets par an, visant des « moonshots opportunities » .

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.