premium 1
premium 1 mobile
re

Présentation de Whaller

L'ADN
Le 30 sept. 2016

La startup permet de reprendre le contrôle de sa vie numérique en créant ses réseaux sociaux privatifs.

Whaller, plateforme de réseaux sociaux privatifs, répond à cette problématique offre aux particuliers - comme aux entreprises - un outil complet permettant la création de leurs propres réseaux sociaux, en diverses sphères distinctes, sans que les informations publiées ne passent d'un réseau à l'autre - ni qu'elles soient récoltées ou indexées sur les moteurs de recherche.

Thomas Fauré, 33 ans, CEO et Fondateur de Whaller, a commencé à travailler sur ce projet en 2011 entouré de trois amis, codant ainsi la première version de la plateforme. L'objectif était d'offrir la possibilité à chacun  de bénéficier de la puissance technologique des réseaux sociaux tout en gardant le contrôle sur ses données et ses communications.

Whaller fonctionne selon un schéma simple et intuitif : chaque inscrit peut créer - ou rejoindre sur invitation - une ou plusieurs « sphères » qui constituent chacune un réseau social privatif. Par exemple, un même utilisateur peut communiquer sur une sphère réservée à ses amis, une autre à sa famille, à son entreprise, à son club sportif ou encore à son association. Les données ne sont pas récoltées, et ne sont pas non plus indexées par les moteurs de recherche. Le produit est sécurisé « by design » : ce qui est écrit dans une sphère n'en sort pas. En plus des traditionnels messages, les membres peuvent également organiser, au sein de la sphère, un événement, envoyer et stocker des fichiers ou même réaliser un kanban (organisateur de tâches) pour plus de productivité plus agile.

 Autre avantage de la plateforme : tous les réseaux se trouvent au même endroit et peuvent donc être consultés de manière centralisée, sans pour autant se présenter sous la forme d'un flux d'actualités commun. Cela permet donc de ne pas être submergé par les informations et sollicitations incessantes. Ainsi, chaque membre peut reprendre le contrôle de ses communications et les consulter de manière proactive.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.