habillage
premium1
premium1
Drapeau LGBT+
© Cecilie Johnsen via Unsplash

Pour YouTube, le harcèlement homophobe n’est pas un problème

Le 6 juin 2019

YouTube a tranché : le harcèlement homophobe n’enfreint pas les règles d’utilisation de la plateforme.

Bad Buzz chez YouTube après une affaire concernant deux YouTubeurs américains. Carlos Maza un animateur de Strikethrough et journaliste pour le média Vox et le YouTubeur républicain, Steven Crowder. Dans ses vidéos, Steven Crowder tient des propos ouvertement homophobes à l'encontre de Carlos Maza. Que cela soit sur le comportement, l’élocution ou l'orientation de Carlos Maza. 

Harcèlement en bande

Le cyber harcèlement se pratique individuellement mais aussi en groupe. En effet, chaque sortie de vidéo de Carlos Maza est suivie d’une vague de trolls haineux en provenance des abonnés de Steven Crowder - au nombre de3,5 millions. Les partisans rédigent des commentaires homophobes et font pleuvoir les pouces rouges sous les vidéos de Vox.

Malgré des signalements répétés, YouTube reste muet. Le 31 mai 2019, Carlos Maza a notamment publié dans un tweet adressé à YouTube les propos qui sont disponibles sur la plateforme. 

Pas de mesures prises par YouTube 

À la suite de ce Tweet, YouTube a déclaré vouloir examiner le problème. Après une semaine de réflexion, le verdict de la plateforme tombe. Pour YouTube, Steven Crowder n'a pas enfreint la politique d'utilisation de la plateforme. YouTube se défend ainsi de vouloir préserver la liberté d’expression sur son site.

On peut surtout voir de la part de YouTube, une volonté de ne pas s’en prendre aux chaînes qui génèrent fort trafic.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.