premium 1
premium1
logo reporter sans frontières

RSF et 21 médias demandent la libération immédiate de Mathias Depardon

L'ADN
Le 19 mai 2017

Reporters sans frontières (RSF), deux autres organisations de défense de la liberté de la presse et 19 rédactions avec lesquelles collaborait Mathias Depardon demandent à Ankara la libération immédiate du photographe français incarcéré depuis onze jours en Turquie.

Voilà onze jours que le photographe français Mathias Depardon est arbitrairement détenu en Turquie. RSF, deux autres organisations de défense de la liberté de la presse et 19 médias écrivaient ce 18 mai au ministre de l’Intérieur turc Süleyman Soylu, pour lui demander la libération immédiate du journaliste âgé de 37 ans.

Basé en Turquie depuis cinq ans, Mathias Depardon a été arrêté le 8 mai au cours d’un reportage dans le sud-est du pays pour le magazine National Geographic. Malgré un ordre d’expulsion prononcé le 11 mai, il se trouve toujours en détention à Gaziantep, non loin de la frontière syrienne.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.