habillage
premium1
La cathédrale Notre-Dame à Paris en feu
© Olivier Mabelly

Fail : l’outil de fact-checking de YouTube confond Notre-Dame et le 11 Septembre

Le 16 avr. 2019

Pour l’algorithme anti-fake news de YouTube, l’incendie de la cathédrale Notre-Dame à Paris serait lié aux attentats du 11 septembre à New-York. Et c’est ce qu’on appelle un gros raté.

Incendie catastrophique à la Cathédrale Notre-Dame le 15 avril 2019. Attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Y aurait-il un lien ? Ça a tout l’air d’une (très) mauvaise théorie du complot et d’une grosse fake news. Le défi parfait pour l’outil anti-fake news de YouTube. Sauf que c’est précisément cet algorithme de fact-checking qui a associé les deux événements, qui n’ont en commun que la tragédie.

Alors que la cathédrale emblématique du cœur de Paris partait en fumer devant les caméras du monde entier, l’outil de fact-checking de YouTube a jugé bon de contextualiser les vidéos. L’objectif : éviter les fake news. Sur la plateforme, la vidéo live de France 24 était donc assorti d’un bandeau explicatif… sur le 11 septembre. Le bandeau était également présent sur les vidéos de CNN comme le rapporte le site Buzzfeed News.

 

YouTube a finalement désactivé son outil de fact-checking. « L’an dernier, nous avons lancé un bandeau d’information avec des liens vers des sources tierces comme Encyclopedia Britannica et Wikipedia pour les sujets à la désinformation. Ces bandeaux sont déclenchés de façon algorithmique et nos systèmes font parfois le mauvais choix. Nous désactivons ces bandeaux pour les flux en direct liés à l’incendie » a déclaré le porte-parole de la plateforme à Business Insider.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.