habillage
premium 1
premium1
logo spqn

Les éditeurs de presse demandent la révision du projet de Règlement ePrivacy

L'ADN
Le 30 mai 2017

Les éditeurs européens, dont ceux représentés en France par le Syndicat de la Presse Quotidienne Nationale (SPQN), manifestent leur inquiétude devant un projet de la Commission européenne.

Dans une lettre ouverte publiée dans les éditions du 29 mai 2017, 33 éditeurs de groupe de presse européens interpellent les députés européens et les Etats membres de l’Union européenne sur la proposition de Règlement « ePrivacy » de la Commission européenne qui est en cours de discussion à Bruxelles.

Ce projet propose une modification de l’environnement digital, en concentrant le recueil du consentement des internautes pour l’utilisation de leurs données de navigation (« cookies ») entre les mains des grandes plateformes internationales, et non plus sur chaque site consulté, comme c’est le cas actuellement. En effet, la Commission propose que les internautes autorisent ou refusent l’utilisation de leurs données, une fois seulement, dès leurs premières connexions à Internet, par les portes d’entrées générales que sont les interfaces de navigations.

La presse européenne pense indispensable, afin qu’elle puisse mieux remplir son rôle d’information, que « ePrivacy » soit profondément revu et privilégie une relation directe entre chaque internaute et le site de presse qu’il décide de visiter.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.