Mark Zuckerberg devant un flot de dollars

Facebook Messenger accueille le transfert d’argent et perfectionne M, son intelligence artificielle

Le 8 nov. 2017

Nos startups françaises Lydia et Pumpkin ont de quoi s'inquiéter : Messenger arrive sur le marché du paiement en ligne. Facebook annonce aussi le lancement de l'intelligence artificielle M pour faciliter les discussions sur son service de messagerie.

Messenger lance son service de paiement entre amis

Vous pouvez désormais payer votre loyer via Messenger ! Lancé en 2015 aux États-Unis, la solution de paiement de Messenger arrive deux ans plus tard en France et au Royaume-Uni en exclusivité. Facebook justifie ce temps d'attente par l'envie de créer un service irréprochable mais aussi en partie à cause du développement de partenariats : le géant du web est parvenu à s'accorder avec l'ensemble des institutions bancaires françaises. « Nous voulions développer une solution de paiement la plus facile qui soit en France (...) Il suffit de rentrer votre carte bancaire sur Messenger pour pouvoir échanger de l’argent librement », précise David Marcus, vice-président de Facebook en charge de l'application Messenger. Et effectivement, le service brille par sa simplicité. L'argent est ainsi directement versé sur le compte du destinataire, sans besoin de validation de sa part, de façon instantanée - l'argent n'est pas mis en transit, il est versé directement aux banques -, et sans commissions. En effet, les commissions bancaires sont prises en charge par Facebook, donc le réseau paie pour que vous puissiez vous transférer de l'argent.

Côté sécurité, Messenger annonce des mesures équivalentes aux banques avec des techniques avancées de chiffrement. De même, avant d'envoyer une somme, l'appli vous demandera un code pin ou... votre empreinte digitale. De plus, le plafond de paiement dépend de la banque mais aussi du pays : vous ne serez pas en mesure d'envoyer de l'argent dans une banque étrangère. Le nouveau service, uniquement disponible dans le cadre d'une conversation, sera disponible progressivement à partir d'aujourd'hui pour tous les utilisateurs.

La même fonctionnalité bientôt sur Whatsapp ? David Marcus précise que Messenger est bien plus utilisé que Whatsapp en France, contrairement à de nombreux autres pays, c’est donc déjà un bon service pour commencer. Interrogé sur la possibilité de créer des cagnottes, Facebook cite la Red Envelope, un outil destiné à lever des fonds pour des événements dont nous vous avons déjà parlé mais ne donne pas plus de précision sur une possible intégration dans Messenger.

Vous n'aurez pas beaucoup de mal à trouver l'outil de paiement. Quand elle sera disponible pour vous, vous n'aurez qu'à parler argent et l'intelligence artificielle M de Messenger vous proposera de rembourser cet ami à qui vous devez une fortune !

Messenger se met aux euros

M, l'intelligence artificielle de Messenger, accompagne vos discussions

Vous pouviez déjà créer vos événements ou entrer certaines dates dans un calendrier avec Facebook Messenger. Mais dès aujourd'hui, l'appli intègre M, un assistant personnel dédié. Cette intelligence artificielle lancée sur le marché américain en mars dernier apprendra de vos goûts et de vos habitudes à l'aide du machine learning pour plus de pertinence. Le programme, par ailleurs désactivable, ne publiera rien sans votre accord, il base l'ensemble de son système sur des suggestions. Il est capable - pour l'instant - de vous proposer un sticker en relation à un mot en particulier, de partager votre géo-localisation si vous cherchez un ami dans les parages, de créer un sondage lors d'une discussion de groupe, d'envoyer de l'argent via le nouvel outil dédié, de souhaiter un anniversaire ou même de lancer un appel audio ou vidéo. Aux États-Unis, M est déjà relié à de nombreux services tiers depuis juillet 2017 : si vous demandez à un ami s'il a écouté le dernier morceau de Drake, un lien Spotify ou Apple Music apparaîtra, de même pour des bandes-annonces chez Fadango etc. On peut imaginer à terme voir Messenger devenir un vrai comparateur de voyages et nous proposer le vol le moins cher, selon nos goûts, nos compagnies aériennes préférées et nos moyens. Facebook nous a bien précisé que M devrait offrir des fonctionnalités similaires très rapidement en France.

Les chatbots envahissent les sites internet

Les chatbots Messenger disponibles jusqu'à présent uniquement sur la plateforme de Facebook pourront désormais être configurés directement sur n'importe quel site web. La nouveauté devrait notamment faire plaisir aux sites d'e-commerce, aux agences de voyage comme Voyage SNCF ou même les médias. L'interface reste inchangée, mais le service permet de rapatrier certaines fonctionnalités comme le service client en interne ou la recherche d'un produit en particulier.

Visuel de Facebook Messenger sur un site web

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.