habillage
premium1
Néon lumineux du logo du réseaux social Facebook
© Alex Haney via Unsplash

Élections européennes : Facebook lance une cellule contre la désinformation

Le 6 mai 2019

Les élections législatives européennes approchent à grands pas. Facebook a mis en place une salle des opérations pour surveiller la désinformation. Le but : lutter contre les campagnes à grande échelle qui pourraient influencer les élections.

A l'occasion des élections européennes fin mai 2019, Facebook met en place une cellule de lutte contre la désinformation. Selon le New York Times et The Guardian, cette cellule est semblable à celle que Facebook avait aménagée en octobre 2018, en prévision des élections de mi-mandat aux États-Unis ainsi que des élections au Brésil. Facebook a également créé un centre similaire à Delhi, dans la perspective des élections de cette année en Inde.

Les rapports indiquent que cette nouvelle salle, située au siège européen de Facebook en Irlande, restera ouverte pendant toute la durée des prochaines élections, qui se tiendront du 23 au 26 mai 2019. Le but est de lutter contre les campagnes à grande échelle qui pourraient influencer les élections.

« Rendre la publicité politique sur Facebook plus transparente »

En janvier 2019, Facebook a annoncé le déploiement d’une série de nouveaux outils conçus pour « aider à prévenir l'ingérence étrangère dans les prochaines élections et rendre la publicité politique sur Facebook plus transparente ».

Le Guardian note que la salle compte « environ 40 personnes », dont des natifs des « 24 langues officielles de l'UE ». L’équipe rassemble puis examine le contenu qui est signalé par des systèmes automatisés ou par les utilisateurs. Les différents membres de l'équipe font ensuite une recommandation pour savoir s'il doit ou non être retiré.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.