habillage
premium1
Smartphone sur l'application YouTube
© Szabo Viktor via Unsplash

Des chercheurs britanniques veulent réduire l'empreinte carbone de YouTube

Le 13 mai 2019

Internet est notre nouvelle pollution, invisible et indolore. Heureusement, des chercheurs de l'université de Bristol viennent de trouver une solution pour réduire l'impact écologique de la plateforme Youtube.

Vous avez arrêté d'acheter des journaux papier pour lire des newsletters sur votre boîte mail en pensant sauver la planète ? C'est raté ! Oui, même quand vous faîtes une simple recherche sur « comment cultiver ses tomates chez-soi », vous polluez.  Non, Internet n’est pas du tout écologique. Et surtout pas YouTube, qui est une plateforme particulièrement énergivore.

Comment rendre YouTube plus green ?

Selon une étude de l’Université de Bristol, en 2016, les vidéos sur YouTube ont émis l’équivalent de 11,3 millions de tonnes de CO2. Cela équivaut à l’émission de CO2 de villes comme Francfort-sur-le-Main.

D'après les chercheurs britanniques, le problème réside dans la conception même de la plateforme vidéo. Ils accusent notamment le système de lecture automatique des vidéos. Selon leur estimation, si une vidéo s’arrêtait dès qu’un internaute cessait de la regarder, cela réduirait les émissions de CO2 de 320 000 tonnes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.