premium 1
premium 1 mobile
Sans titre

Eric Fottorino, grand témoin de la 2ème édition des Têtes Chercheuses

Le 26 sept. 2016

Co-fondateur de l’hebdomadaire innovant et atypique Le 1, Eric Fottorino sera le Grand Témoin de la seconde édition des Têtes Chercheuses. Ce concours a pour ambition de faire émerger des projets d’entreprises journalistiques francophones proposant des positionnements et des modèles d’affaires innovants. Ce témoignage s’inscrit dans une volonté d’encourager à réinventer le journalisme en l’adaptant aux attentes de la société actuelle. Interview des Têtes Chercheuses.

Pourquoi décider de vous joindre au dispositif Les Têtes Chercheuses?

Il y a un peu moins de 3 ans, j’ai lancé Le 1 dans une démarche d’innovation et de refus face à la fatalité numérique qui semblait s’imposer à nous. Les Têtes Chercheuses s’inscrivent dans une démarche de faire surgir des projets, et cela me parait très constructif de redonner du sens à l’univers du média.

Comment allez-vous vous impliquer concrètement?

Je serai là pour essayer de partager mon expérience, de m’imprégner de ce qui aura été présenté pour ensuite faire rebondir les idées et ainsi amorcer une réflexion avec les acteurs des Têtes Chercheuses.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs journalistes qui cherchent à lancer leur média?

Ne jamais dissocier la notion d’information et de compréhension. Toujours essayer de surprendre, d’étonner et d’aller contre les préjugés.

Quel oeil portez-vous sur la révolution du métier aujourd’hui?

Il faut prendre acte que nous sommes dans un monde complètement multimédia, avec une révolution et une accélération des supports permanente. Dans un même temps, il ne faut pas perdre de vue les objectifs éternels du journalisme, c’est-à-dire expliquer, informer, donner de la profondeur, du sens et aussi du plaisir à ceux qui lisent, écoutent et regardent l’information.

Parallèlement à son rôle historique de défense de la pluralité des médias et d’amélioration des pratiques professionnelles, le Club de la Presse de Lyon a décidé d’adapter son action aux enjeux actuels de la profession. La montée en puissance d’internet et des contenus gratuits, ainsi que la généralisation des smartphones, impose de nouveaux modèles aux médias traditionnels. Cette nouvelle ère provoque de profonds bouleversements dans la pratique du journalisme, tous les supports médias s’essayant à de nouveaux modèles économiques pour survivre. C’est en partant de ce constat qu’est né le concours « Les Têtes Chercheuses » dont l’ambition est de faire émerger des projets d’entreprises journalistiques francophones, proposant des positionnements et des modèles d’affaires innovants. Lors de la première édition l’an dernier, ce sont les projets « Le Quatre Heures », prix jeune pousse et « Inkyfada », prix coup de coeur du jury, qui avaient été récompensés.

Pour cette deuxième édition, les Têtes Chercheuses ont reçu 19 candidatures lors de l’appel à projet. Les membres du jury, composé de journalistes, professionnels et chercheurs évoluant dans le monde des médias , examineront les dossiers le 29 septembre prochain afin de sélectionner les projets les plus prometteurs. Ces derniers participeront à la finale le 7 novembre prochain à Lyon.

LES PROCHAINES DATES DES TÊTES CHERCHEUSES 2016

  • 29 septembre : sélection des finalistes par le jury
  • 7 novembre 2016 : concours de pitchs finaux et remise des prix à l’Institut Lumière Lyon

Suivez l’actualité des Têtes Chercheuses sur les réseaux sociaux :

  • Twitter : @TChercheuses
  • Facebook : https://www.facebook.com/lesteteschercheuses/?fref=ts
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.