logo les tetes chercheuses

Découvrez les finalistes des Têtes Chercheuses

L'ADN
Le 5 oct. 2016

(communiqué)

La montée en puissance d’internet et des contenus gratuits, ainsi que la démocratisation des smartphones, impose de nouveaux modèles aux médias traditionnels. Mais la tâche est ardue, et nombres d’entre eux n’arrivent pas à s’adapter. Les premiers à en subir les conséquences sont les journalistes eux-mêmes : moins d’emplois, des postes de plus en plus précaires… Si le rôle du Club est historiquement de défendre les droits des journalistes, il doit aujourd’hui adapter son action à l’époque… en faisant des propositions. 

C’est dans ce contexte que le Club de la Presse de Lyon lance Les Têtes Chercheuses, avec l’ambition de faire émerger des projets d'entreprises journalistiques proposant des positionnements et des modèles d’affaires innovants. Pour le Club, l’originalité des supports ne doit pas faire oublier l’importance d’un modèle économique durable. En effet, si l’objectif est de pérenniser une diffusion fiable et indépendante de l’information, traitée par des journalistes bien formés, il est impératif de dégager des moyens suffisants. On ne compte plus les initiatives enthousiasmantes, mortes-nées faute de business plan ou victime d’une gestion catastrophique.

Pour cette nouvelle édition et après délibération du jury, les finalistes des Têtes Chercheuses sont : 99 média, Far Ouest, Sept.ch, Le journal minimal, Live Magazine et Médiacité.

La remise des prix est prévue le 7 novembre à l’Institut Lumière de Lyon.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.