premium 1
premium 1
MeToo

#BalanceTonPorc, un an après le bilan sur Twitter

L'ADN
Le 15 oct. 2018

Le 13 octobre 2018, la journaliste Sandra Muller lance le hashtag #BalanceTonPorc sur Twitter à la suite des révélations de l'affaire Weinstein. Un an après, l'agence social listening Visibrain fait le bilan.

Créé par la journaliste Sandra Muller pour encourager les femmes à dénoncer les agressions dont elles sont victimes, le #BalanceTonPorc a été publié 931 240 fois sur Twitter. C'est beaucoup moins que son successeur et équivalent anglais #MeToo qui totalise 18 millions de tweets. Néanmoins, #BalanceTonPorc a largement dépassé les frontières de la France. 15 000 tweets aux Etats-Unis et 10 000 tweets en Allemagne, tout de même ! 292 946 twittos se sont emparés du hashtag. Dont 47% d'hommes.

En 2017, deux fois plus de tweets concernant les agressions et le harcèlement sexuel ont été publiés par rapport à 2016. L’analyse sémantique des messages par Visibrain montre que les expressions "main entre les jambes", "harcèlement sexuel", "agression" sont récurrentes. Le terme qui revient le plus souvent est celui de "plainte", cité dans plus de 45 000 tweets.

Le tweet #BalanceTonPorc le plus partagé

A l’instar ce tweet, 1% des tweets publiés sur le hashtag #BalanceTonPorc dénoncent une faille dans le système judiciaire français. C'est plus de 91 000 messages. 

Découvrez l'infographie Visibrain sur #BalanceTonPorc

L'infographie Visibrain

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.