premium 1
premium 1 mobile
BANDEAU_EDITIONS_SITE-600x214

AAARG ! fait son retour

Le 31 août 2016

Après 3 mois d’absence, le magazine de Bande Dessinée & Culture à la masse AAARG ! est de retour avec une nouvelle formule. Le principe reste le même : faire tomber les murs, briser les clivages, mélanger les genres, oublier les tabous, le tout avec intelligence.

 

AAARG!  laisse se côtoyer tous les genres de la Bande Dessinée : du polar au fantastique en passant par le reportage sans oublier l’humour. La locomotive du magazine de cultures populaires est évidement la BD, mais AAARG ! est un magazine d’information générale qui analyse les phénomènes sociaux et politiques actuels, qui aime le cinéma et la musique et qui laisse une belle place à la littérature.

Lancée pour la première fois en octobre 2013 sous la forme d’un mook*, la revue a suscité dès son premier numéro un réel engouement. Fin 2015, après une levée de fond grâce à une campagne de crowdfunding (plus de 60 000 euros récoltés sur la plateforme Ulule), la revue se transforme en magazine diffusé sur le réseau presse. Néanmoins la structure portée à bout de bras par trois personnes, restait fragile malgré son succès. En juin, la maison d’édition AAARG ! est en mauvaise posture et doit cesser son activité, mettant le magazine en stand-by le temps de trouver une solution.

Aujourd’hui, avec le soutien de la Financière de loisirs, AAARG ! revient en kiosque avec une nouvelle formule. Tout beau, tout neuf et repensé, dorénavant AAARG ! est un bimestriel de 132 pages.

Bande Dessinée & Culture à la masse 
Frederik Peeters signe la couverture de ce cinquième numéro. Le lecteur pourra découvrir en avant-première quelques planches inédites du conte initiatique de Winshluss : Dans la forêt sombre et mystérieuse  qui doit paraître en fin d’année, ou encore se délecter d’un entretien de plus de 12 pages avec l’incontournable Pascal Rabaté. AAARG ! c’est 75% de BD et des reportages, des nouvelles, des dossiers et de nombreuses surprises.

Le numéro de Septembre/Octobre dans les kiosques le 31 août
Tiré à 30 000 exemplaires, AAARG ! compte 5000 abonnés et devient donc un bimestriel de 132 pages. Vendu en kiosque, son prix de référence est de 7,90€. Le bonus : dorénavant AAARG ! s’accompagne d’un « plus-produit ».

*contraction de magazine et de book

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.