habillage
Une manette de console de jeux Sony
© Pawel Kadysz via Unsplash

L’OMS reconnaît le « trouble du jeu vidéo » comme une maladie

Le 27 mai 2019

À la suite de la onzième révision de la Classification internationale des maladies, l’OMS ajoute à la liste des pathologies : le trouble du jeu vidéo.

En conclusion du dernier rassemblement pour la Classification internationale des maladies, l’OMS reconnaît l’existence d’une nouvelle pathologie : l’addiction au jeu vidéo.

Une véritable addiction 

L'organisation définit le trouble du jeu vidéo comme un comportement obsessionnel aux jeux vidéos ou numériques. La maladie se caractérise par une perte de contrôle vis à vis du jeu. Au point que celui-ci prenne l'ascendant sur d’autres activités quotidiennes. Pour que le trouble soit diagnostiqué, le comportement du sujet doit être d’une sévérité suffisante pour entraîner des troubles professionnels et familiaux.

En juin 2018, l'OMS avait déjà ajouté ce trouble dans la liste des comportements potentiellement nuisibles liés à la technologie. Une décision qui n’avait pas plu à l’Entertainment Software Association (ESA) qui a émis des doutes sur l’ajout d’une pathologie de ce type.

Vous pouvez consulter la 11ème Classification internationale des maladies par ici.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.