habillage
premium1
solidarité femmes 3919

Nouveau clip de Solidarité Femmes pour le 3919

L'ADN
Le 23 nov. 2016

Pour la journée internationale de lutte contre les violences faites au femmes, le 25 novembre, Solidarité Femmes propose une parabole des appels au 3919, appels au secours de femmes qui vivent enfermées dans la violence.

Une conversation entre deux femmes dans un parloir.

L'une est enfermée et demande de l’aide…mais son quotidien (marqué par le contrôle, l'emprise, la peur, et les violences) la rattrape.
Elle raccroche.

Ce film - basé sur une fausse piste - indique que, pour sortir de l’emprise d'un conjoint, d'un compagnon violent, un numéro anonyme et gratuit est disponible, le 3919. Ce « parloir » est à la fois une ligne d’alerte et un outil pour préparer sa « sortie » , et reconstruire une vie sans violence.

Une nouvelle appli pour smartphones : Solidarité Femmes lance une application pour smartphone en direction des victimes de violences conjugales.

Disponible sur toutes les plateformes de téléchargement en tapant 3919.

4 fonctions principales
• un «bouton d’appel rapide » du 3919 qui donne un accès direct à la plate-forme d’écoute
• un auto-test qui permettra aux victimes d’identifier l’existence de violences conjugales,
• les coordonnées des différentes associations du réseau Solidarité Femmes
• une définition des autres violences faites aux femmes.

Qui appelle le 3919 ?

Une femme de 30-49 ans (57%), de nationalité française (72.1%), en emploi (51%), victime de violences conjugales par leur partenaire régulier (78.4%). 60% se trouvent toujours au domicile conjugal. 82.6% ont au moins un enfant. Elle dénonce en moyenne plus de 2.5 formes de violences conjugales.
Peu de très jeunes femmes et de + de 60 ans : les moins de 20 ans et les plus de 60 ans ne représentent que 8.7% des victimes de violences.

FNSF : L'appel
La campagne a été pensée par la nouvelle agence John & Johns et réalisée par Louis Delva pour La Pac.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.